Quatre timbres pour le 150e du CAS

Le CAS fait la fête, La Poste y participe. Des timbres spéciaux seront émis pour l’anniversaire des 150 ans du CAS. Ce n’est pas la première fois que des timbres célèbrent notre club.

«Le monde à tes pieds,

Proche du ciel bleu,

Que résonne comme un pieux salut:

Honneur à toi, Mère Helvétie.»

Ainsi jubilait un clubiste lors du festival d’ouverture de la Fête centrale du Club alpin suisse, «A travers la fleur», qui se tint du 5 au 7 août 1893 – c’est qu’il fallait célébrer dignement les 30 ans du CAS. Il en va naturellement de même pour les 150 ans, avec Mère Helvétie par exemple. En effet, elle se produira sur trois scènes différentes: lors de l’exposition Helvetia Club au Musée alpin suisse, dans un livre au titre homonyme et sur un timbre postal spécial. Et qu’est-ce qui figure sur chaque timbre suisse? «Helvetia», naturellement.

Tradition et modernisme

Le bloc spécial «150 ans du CAS» conçu par Fredy Trümpi dépeint sous toutes ses facettes la diversité et la fascination émanant de l’univers alpin suisse et de sa plus grande association. Disponible dès le 7 mars 2013, il se compose de quatre timbres aux valeurs et thèmes suivants: «univers alpin» (Fr. 0.85), «cabane» (Fr. 1.90), «randonneurs» (Fr. 1.40) et «alpinistes» (Fr. 1.00), chacun associant tradition et modernisme. Un tampon spécial permet de les estampiller du Tödi, sur lequel Rudolf Theodor Simler eut en 1861 l’idée de fonder une association suisse d’alpinistes. On n’avait jusqu’à présent jamais fait figurer ce point culminant glaronais sur un timbre. Il est désormais immortalisé par un tampon spécial.

Tradition des motifs alpins

La Poste a déjà rendu hommage aux 100 ans d’existence du CAS en 1963 avec le timbre spécial «Insigne du CAS». De même en 1968, lors de l’anniversaire des 50 ans du Club suisse des femmes alpinistes. Arborant des motifs alpins, tout comme près de 120 autres timbres suis­ses, ils valaient tous deux 10 centimes.

Le timbre «Helvetia», portrait I, a été émis en 1907. A son arrière-plan figurent des rochers et des névés, cependant difficilement reconnaissables: il s’agit du premier motif alpin sur un timbre suisse. En 1910, l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau ont été représentés pour la première fois sur un timbre franc de port, mais il ne s’agissait pas d’un vrai timbre poste, puisqu’il y manquait la mention «Helvetia». Même cas de figure pour le timbre à 50 centimes pour courrier aérien «Schweizerische Nationale Flugspende/Herisauer Flugtag 1913», qui arbore le Säntis: nulle trace d’«Helvetia». Cependant, la même année, «Helvetia devant le Cervin», premier timbre faisant figurer une véritable montagne, a été émis dans la seconde série des timbres Pro Juventute avec une valeur de 5 + 5 centimes. Cette «Mère Helvétie» était parée de fleurs.

Brochure d’accompagnement

Une brochure souvenir sur le CAS, bien conçue (32 pages, en quatre langues), sera publiée en même temps que le bloc de timbres du CAS. Elle est disponible auprès de: La Poste Suisse, offices postaux et vente, timbres et philatélie, Viktoriastrasse 21, 3030 Berne, www.post.ch/philashop. Prix: 19 francs.

Feedback