Randonnée à Ténérife

J’ai bien aimé l’article au sujet de Ténérife paru dans «Les Alpes» 11/2012. Je suis entièrement d’accord pour dire que le Parc national du Teide est spectaculaire et qu’il mérite un voyage. Concernant la Montana de Guajara, deuxième plus haut sommet de l’île, on peut en faire le tour en partant du sud du Parador, mais cela est un peu exposé en quelques endroits. Je recommande le gâteau au chocolat au Parador à la fin de la randonnée! Bien sûr, le point de vue depuis le Teide vaut bien une ascension. Si l’on veut éviter les foules dans la télécabine, on trouve à 3 kilomètres de là un chemin qui monte depuis la route à travers un paysage spectaculaire. J’en ai fait l’expérience en 2011, mais je me suis retrouvé sur la glace vive en dessous de 3400 mètres et j’ai dû rebrousser chemin. En janvier 2012, j’ai emporté des crampons dans mon sac, qui se sont finalement avérés totalement inutiles. Il n’y avait en effet ni glace, ni neige. Notez que pour monter au sommet, le chemin est facile techniquement lorsqu’il n’est pas en glace. Cependant, la dénivellation est d’environ 1500 mètres, et un permis est nécessaire pour la dernière section.

Malheureusement, Ténérife a aussi son côté négatif. En dehors du parc national et des pentes trop raides pour la construction, l’industrie du tourisme de masse a construit n’importe quoi, n’importe où. La côte a été totalement détruite sur deux tiers de l’île.

Feedback