Schilthorn Toponymie des cimes

Le Schilthorn, au fond du Lauterbrunnental, est une montagne bien connue. Peut-être la connaissez-vous plutôt sous le nom plus fleuri de Piz Gloria. Mais comment se fait-il qu’un nom apparemment romanche ait atterri dans l’Oberland bernois? Le nom de Piz Gloria, fictif à l’origine, a été inventé par Ian Fleming pour son roman de James Bond intitulé Au service secret de Sa Majesté, qu’il a situé en Haute-Engadine. Aux Grisons, «Piz» est un terme couramment utilisé pour désigner un sommet. «Gloria» n’est en revanche pas un mot romanche. Il est issu du latin et signifie «déférence, vénération». Ian Fleming devait donc probablement avoir en tête l’équivalent anglais de «glory», «honneur, gloire». Lorsque le roman a fait l’objet d’une adaptation à l’écran en 1968/1969, le téléphérique du Schilthorn fraîchement construit et le restaurant tournant futuriste à son sommet ont fait office de décor. C’est ainsi qu’une montagne fictive s’est transformée en montagne réelle, la seule portant un nom britannico-latino-romanche.

Feedback