Simplicité à sauvegarder

Nous sommes d’intenses visiteurs des cabanes du CAS. En été à vélo, en hiver à raquettes. La simplicité de ces cabanes de montagne devrait être sauvegardée, car c’est cela qu’apprécient beaucoup d’amis de la nature. Elles devraient également rester attrayantes pour les familles, car en cas d’augmentation des tarifs, certaines ne pourraient plus se les permettre.

Nul besoin de plus de communication électronique en cabane, puisqu’actuellement chacun se balade déjà avec son smartphone. Notre magnifique univers alpin est là pour que nous profitions de la nature, de la faune et pour que nous oubliions le stress du quotidien ! Les cabanes du CAS ne doivent pas devenir des hôtels, sinon qu’adviendrait-il de la magie qui s’en dégage ?

Feedback