Ski-alpinisme de compétition: la première équipe nationale est née

Pour la première fois de son histoire, la Suisse a une équipe nationale de ski-alpinisme. Conçue par la commission ad hoc du CAS que préside Félicien Mörel, sa naissance a été difficile, faute de parrains financiers. Les premiers résultats de l' équipe nationale sont toutefois encourageants.

Le ski-alpinisme de compétition est très en vogue dans notre pays. A chaque épreuve, plusieurs centaines de concurrent(e)s - champions et populaires - se présentent au départ. Au fil des courses, les parcours sont devenus plus alpins, mais restent accessibles à tous.

De tous temps, les champions ont contribué au développement de leur sport. Un champion de course à pied, comme Makus Ryffel ou Franziska Rochat-Moser, pousse des milliers d' amateurs à participer à des courses populaires comme le Morat-Fribourg. La commission du ski-alpinisme du CAS est partie de cette évidence pour créer une équipe nationale dont elle attend beaucoup en terme de promotion.

Les balbutiements: coureurs, entraîneurs, financement Le Swiss team est composé pour l' instant d' une vingtaine de skieuses et de skieurs qui sont appelés à disputer les épreuves de la coupe d' Europe, le championnat d' Europe ( le 11 avril à Ovronnaz ) et la prestigieuse Pierra Menta dans le Beaufortain. En parallèle, des camps d' entraî et quelques compétitions seront organisés pour des jeunes de moins de 20 ans, la relève. Pour l' heure, cette équipe ne dispose ni d' entraîneur ni de coatch attitré.

Le développement de ce sport en Suisse alémanique ( Diamir-race Diem- Alpinisme et autres sports de montagne a. < tigtal et Bivio ) devrait permettre d' élargir le cercle des sélectionnés. Après une première saison 1999 qui servira de test, le Swiss team du CAS devra bénéficier d' un budget plus conséquent pour pouvoir atteindre ses objectifs. L' équipe dispose de quelques appuis dans le domaine du matériel. A fin janvier, cependant, il manquait des fonds pour assurer la saison 1999.

Des résultats prometteurs Lors de la première épreuve de coupe d' Europe, le 24 janvier à Andorre, deux équipes du CAS se sont placées parmi les dix premières. Chez les dames, c' est une médaille de bronze qui a été acquise. Le 31 janvier, à Arêches-Beaufort ( F ), une deuxième place venait couronner une course réservée aux moins de 23 ans. Le 7 février à Val di Corteno ( I ), le Swiss team plaçait deux équipes dans les dix meilleures de la deuxième manche de la coupe d' Europe. A noter une quatrième place chez les dames.

Claude Défago, Monthey Les courses de fin de saison vues par Raphy Frossard, chef technique 11 avrilOvronnalpski des Dents-de-Morcle Ovronnaz ( VS ) Cette épreuve sera le point fort de la saison suisse, puisqu' elle servira de cadre au championnat d' Europe qui se dispute tous les deux ans. Son parcours, 2750 mètres de dénivellation, a été revu pour être plus alpin et plus technique encore que lors des précédentes éditions. Il restera toutefois accessible à tous et se déroulera dans le somptueux massif des Dents-de-Morcles. Sur un parcours réduit, se disputera également le championnat d' Europe junior ( 17 à 20 ans ). Au programme aussi un parcours « B », réduit. En utilisant les remontées mécaniques, les spectateurs peuvent accéder à un secteur spectaculaire de la course: la descente du Grand Château.

18 avrilLes Trophées du Muveran Les Plans/Bex ( VD ) La plus ancienne des épreuves suisses a voulu innover en 1997 en traçant un nouveau parcours. La météo en a empêché la réalisation. Cette petite merveille sera donc à découvrir cette année. Le championnat suisse franchira donc le Brotzet. Ambiance assurée. Les parcours classiques, « Muveran » et « Plan Névé » sont maintenus. Nouveauté: les départs et les arrivées seront jugés à Pont-de-Nant, plus près de la neige.

2 maiL' Alpiniski des Dents-du-Midi Salvan - Champéry ( VS ) La seule traversée de la saison. Cette course de grande envergure ( +3100 mètres ) relie la vallée du Trient au val d' Illiez en parcourant tout le massif des Dents-du-Midi. Ce parcours très « haute montagne » offre de superbes descentes avec un « must », l' ultime couloir, celui de Comba Mornay qui plonge sur l' arrivée, l' alpage de Barme. Cette finale du championnat suisse devrait bénéficier d' une participation étrangère.

Renseignements: secrétariat du CAS à Berne Le cadre national ^Quelques coureurs devraient rejoindre ce cadre en cours de sa MABILLARD Catherine, 35 ans, Troistorrents ( VS ) ZIMMERLI Sandra, 34 ans, Barboleusaz/Gryon ( VD ) BUSSARD François, 38 ans, Albeuve ( FR ) FARQUET Ernest, 24 ans, Le Levron ( VS ) FARQUET Firmin, 21 ans, Le Levron ( VS ) FELLAY Hugues, 23 ans, Villette-Le Châble ( VS ) GAY Sébastien, 21 ans, Versegères ( VS ) MASSEREY Jean-Daniel, 27 ans, Vétroz ( VS ) MILLIUS Stéphane, 36 ans, Vérossaz ( VS ) REY Jean-Yves, 29 ans, Montana ( VS ) SAILLEN Grégoire, 24 ans, St-Maurice ( VS ) SCHUWEY Pius, 29 ans, Jaun ( FR ) THEVENAZ David, 23 ans. Les Plans/Bex ( VD ) THÜRLER Daniel, 43 ans, Jaun ( FR ) VAUDAN Emmanuel, 28 ans, Val d' Illiez ( VS ) on L' équipe nationale de ski-alpinisme mise sur pied par le CAS

Feedback