Skis contre raquettes à neige Arrêt sur histoire

27 mars 1893, durant l’après-midi à l’Alp Ramoz (la Ramozhütte n’existait pas encore à l’époque): un raquetteur et un skieur redescendent. Voici quelques heures, ils étaient encore au sommet de l’Aroser Rothorn (2980 m). Le Zurichois Carl Stäubli, à skis, les Bâlois Carl et F. Egger ainsi que le Français E. Toutain à raquettes. Dans la descente, le skieur fut évidemment plus rapide que les raquetteurs. Trois jours plus tard, Carl Stäubli renouvela son ascension à skis, car il avait oublié un objectif au sommet. Durant l’hiver 1892/93, la pratique du ski prit véritablement son essor dans les montagnes suisses. L’un de ses pionniers fut Carl Stäubli (1874-1917), devenu par la suite médecin à Bâle, Zurich et St-Moritz. Pour monter, il attachait sous ses skis des petits bouts de bois triangulaires en guise de freins.

Feedback