Sous l’œil du Zigerchnörri Course à skis de printemps au Hochfinsler, dans l’Oberland saint-gallois

De loin, il ressemble à un petit doigt. De près, on dirait une tourelle noueuse. Si l’on ne peut gravir le Zigerchnörri à skis, les différents itinéraires qui mènent au Hochfinsler permettent de l’observer sous toutes ses coutures.


Druck

Pour continuer à explorer «Les Alpes»

Les abonnés bénéficient de l’accès gratuit en ligne à tous les articles et tests payants et exclusifs dans toutes les langues, ainsi qu’aux éditions depuis 1864.