Succès bernois pour le gypaète

Un jeune gypaète s’est envolé du nid de ses parents dans l’Oberland bernois au mois de juillet. C’est la première fois depuis près de 100 ans qu’une couvée naturelle est couronnée de succès dans la région, se sont réjouis la Fondation Pro Gypaète et le service bernois des gardes-faune dans un communiqué.

Bien que les gypaètes barbus évoluent depuis quelques années dans l’Oberland bernois, aucun couple n’était encore parvenu à y élever un poussin. Ce dernier a vraisemblablement éclos à la mi-mars 2020.

Eradiqué des Alpes au début du 20e siècle en raison de sa mauvaise réputation, l’oiseau a été réintroduit dès le milieu des années 1980. Aujourd’hui, quelque 300 individus vivent dans l’ensemble du massif. En Suisse, la population du rapace est en augmentation. On observe des couples nicheurs dans 13 territoires des Grisons et 8 territoires du Valais. Cependant, sans nouveaux lâchers, une forte consanguinité est à craindre d’ici quelques générations, fait remarquer la Fondation Pro Gypaète.

Feedback