Un emballage plus fin pour «Les Alpes»

Depuis l’édition de mai, vous recevez «Les Alpes» dans un emballage plus fin. En collaboration avec notre imprimerie Stämpfli, nous avons testé trois nouveaux films plastique. C’est le film le plus fin qui a obtenu les meilleurs résultats en matière d’écologie. Malheureusement, la revue ne peut pas encore être envoyée sans emballage. Ceci n’est pas dû à d’éventuels encarts publicitaires, mais au fait que La Poste demande pour cela un supplément de 66 000 francs par année. Vous découvrirez dans une des prochaines éditions si le CAS peut prendre en charge ces coûts et quel est le bilan écologique de la revue.

Feedback