Un film de montagne primé

Le film documentaire Encordés du régisseur Frédéric Favre a reçu le Prix bernois du film, doté d’un montant de 10 000 francs. L’auteur a suivi trois participants à la Patrouille des Glaciers durant une année et demie. Leurs entraînements menaient parfois à la limite de leur résistance corporelle et de leur capacité de charge psychique. Ce sont les ressorts cachés de la machine humaine qui intéressent particulièrement Frédéric Favre.

Alpiniste passionné, Frédéric Favre a découvert son côté sportif relativement tard. Adolescent, il était plutôt fragile, comme il l’écrit dans une «Note d’intention» en exergue au film. Jeune homme, il a découvert les montagnes et, par elles, son indépendance. «J’étais solitaire et timide. Les montagnes m’ont permis de briser cette solitude.» Ainsi, le film documentaire explore des caractères qui racontent aussi sa propre histoire. Antoine, par exemple, traîne une histoire de drogue et veut montrer au monde de quoi il est capable. Florence veut participer en souvenir de son père, mais elle est solitaire et doit apprendre l’esprit d’équipe. Guillaume, lui, a la compétition dans l’âme. Son plus grand défi est de trouver un équilibre entre famille, travail et passion.

Encordés jette un regard intimiste sur une aventure qui change la vie des participants avec, en filigrane, la question: mais pourquoi y aller? A voir au cinéma dès le 16 novembre 2017.www.encordes.com

Feedback