Un travail communautaire et de pionnier. Inauguration de la cabane du Wildstrubel rénovée et agrandie

Inauguration de la cabane du Wildstrubel rénovée et agrandie

Un travail communautaire et de pionnier

Grâce à une rénovation de fond en comble ainsi qu' à une extension, la vieille cabane du Wildstrubel s' est transformée en petit bijou. Pour la première fois, deux sections du CAS ont collaboré à la transformation d' une cabane et vont la gérer en commun.

Ni la section Kaiseregg/FR ni sa consœur Wildhorn/BE ne disposent de budgets de grande envergure. Ni l' une ni l' autre n' aurait donc pu, à elle seule, gérer une L' union fait la force: Markus Aebischer ( à gauche ), président de la section Kaiseregg, et Riedo Bernhard ( à droite ), président de la section Wildhorn, se sont félicités, en compagnie du président de la commisssion de construction, Fritz Dubach, de l' achèvement des travaux Photo: Roger Blum/màd.

Près d' une centaine de membres des deux sections Kaiseregg et Wildhorn ont participé à la fête marquant la fin des travaux de transformation de la cabane Wildstrubel cabane, et encore moins la rénover de fond en comble. En collaborant et en unissant leurs moyens, elles y sont cependant parvenues. C' est ainsi qu' en mars 2003, ces deux sections, après un travail préparatoire de plusieurs années, ont pu reprendre de la section Berne les deux bâtiments de la cabane du Wildstrubel. En 2001 déjà, les deux sections étaient devenues exploitantes de cette cabane située sur territoire bernois, juste à l' ouest du glacier de Plaine Morte. Mais en tant que propriétaires, elles ne pouvaient être satisfaites de l' état des lieux. Une rénovation totale était prévue depuis longtemps, la cabane ayant été construite en 1927 par la section Berne du CAS. A peine l' encre du contrat d' achat avait-elle séché que les deux sections ont commencé à plancher sur une rénovation et une extension.

Extension selon les critères Minergie

Après le lancement d' un concours d' ar, suivi d' une longue et parfois agaçante procédure d' autorisation de construire, c' est une annexe qui, à partir de mai 2004, a été ajoutée à la partie ouest de la cabane. L' année suivante, l' ancien bâtiment a été légèrement modifié et complètement isolé thermiquement. Désormais, il est relié à l' annexe par un passage vitré qui ne dépare en rien l' ensemble. Les deux parties du bâtiment sont équipées d' une installation de récupération de chaleur basée sur la ventilation. Les architectes sont ainsi parvenus, à peu de choses près, à atteindre les normes Minergie. Le second bâtiment, la maison Rohrbach, construite il y a un siècle par des chasseurs, n' est maintenant plus employé. Une paroi d' escalade genre blocs, un chenil et des salles de cours, entre autres, destinent ce bâtiment à de nouveaux usages. On peut se faire une idée de la nouvelle construction sur www.wildstrubelhuette.ch

Le succès grâce à un objectif commun

Lors de la manifestation d' inauguration, au début de l' été, Fritz Dubach, président de la commission paritaire de construction, a relevé l' excellent accord qui a régné parmi tous les participants, par-delà les frontières cantonales. La bonne entente a puissamment contribué, selon Dubach, à mener toute cette ambitieuse entreprise au succès, et cela malgré toutes les contraintes posées par les autorités et les conditions de travail difficiles.

Aussi bien lors des travaux de préparation et de planification que lors de la réalisation – travaux auxquels de nombreux membres des deux sections ont pris part bénévolement – de très bonnes expériences ont été faites; c' est ce qu' ont tenu à souligner les deux présidents des sections, Bernhard Riedo ( CAS Wildhorn ) et Markus Aebischer ( CAS Kaiseregg ). Tous deux sont donc convaincus que la gestion commune de la cabane ne va pas poser de problèmes particuliers. De toute manière, une commission paritaire est en place pour s' en occuper.

Entreprise irréalisable en solo

L' avantage le plus évident de cette coopération exemplaire est le fait qu' elle montre que des sections petites ou moyennes peuvent participer, elles aussi, à un projet coûteux. Un des désavantages de la collaboration – qui, pour la première fois, était menée par ces deux sectionsa tenu au processus de décision: il a en effet été plus lent et ardu, puisque, précisément, les décisions ont dû être prises dans les deux sections. La rénovation de la cabane Wildstrubel, cependant, n' a connu de retard dans aucune de ses phases. Les responsables, par ailleurs, ont tout fait pour que le séjour à la cabane soit aussi agréable que le panorama qui s' ouvre tout autour d' elle a Walter Buchs, Fribourg ( trad. ) Photo: Roger Blum/màd.

L' ancien et le nouveau bâtiment sont reliés, à tous les étages, par une construction transparente d' acier et de verre Photo: Christian Cotting/màd.

Cours centraux et semaines du CAS

Corsi centrali e settimane del CAS

Zentrale Kurse und Tourenwochen

Vie du club

Vita del club

Feedback