Une cabane bien camouflée

Farinet le faux-monnayeur aurait sans doute apprécié. Quoi de mieux en effet pour se cacher du monde que ce faux bloc de rocher dissimulant un véritable refuge? Tout en bois et recouvert de béton, ce «bunker alpin» est doté d’un lit, d’une table et d’un poêle à bois. «Antoine», c’est son nom, peut accueillir une personne. Conçue par les architectes genevois de Bureau A dans le cadre d’une résidence d’artistes en 2014 à Verbier, l’œuvre est à voir jusqu’en été 2016 dans le Verbier 3-D Sculpture Park, sur les hauts de la station valaisanne. Infos et images sur www.3-dfoundation.com et www.a-bureau.com/ANTOINE.html.

Feedback