Verticalité durable. Via ferrata du Gantrisch

Verticalité durable

Le 7 juillet 2007, on n' a pas seulement enregistré une nette augmentation du nombre de mariages; cette date marque aussi l' inauguration officielle de la nouvelle via ferrata du Gantrisch. Il s' agit d' un itinéraire relativement court mais extrêmement exigeant, dans la face nord-est de ce célèbre sommet aux portes de Berne.

Dès son ouverture, tous ceux qui se sont attaqués à la ferrata du Gantrisch sont tombés d' accord: l' itinéraire équipé par les guides de montagne Albin Amstutz, Sepp Odermatt et Kurt Saurer est beau, mais difficile. Eugen E. Hüsler, le « pape de la via ferrata » venu tout exprès de Bavière pour l' inauguration, en estime la difficulté à K4. Le projet d' origine pré -vo yait un itinéraire de difficulté moyenne ( K2-K3 ), mais les concepteurs ont modifié le tracé pour des raisons de sécurité, choisissant des zones de rocher plus compact, mais aussi plus raide. Ces changements ont aussi prolongé les travaux d' installation et augmenté leurs coûts.

Le plus difficile pour la fin

Cet itinéraire parfaitement équipé représente un véritable défi. Dès l' attaque, les rochers presque verticaux menant au « Küre-Wändli » annoncent la couleur. On franchit ce mur extrêmement raide de 60 mètres en zigzaguant, surmontant plusieurs passages en dévers, pour atteindre enfin une vire herbeuse. Là, la progression se fait plus aisée; par des pentes herbeuses escarpées et quelques rochers équipés d' échelles, on rejoint la traversée de Wandfluh. Ensuite, c' est le passage clé, la « Horber-Kante », nommée d' après le principal initiateur du projet. Cette arête exposée et extrêmement physique, parfois surplombante, en épuisera plus d' un. Finalement, l' itinéraire équipé, moins difficile, continue jusqu' à la sortie, d' où l'on gagne le sommet. La descente se fait par la voie normale du Leiteren-pass. Pour des raisons de protection de la faune, la via ferrata ne peut être parcourue qu' à partir du 15 juin et jusqu' aux premières grosses chutes de neige, habituellement vers fin octobre.. " " .Via ferrata du Gantrisch: le raidillon de la partie centrale.

La nouvelle via ferrata du Gantrisch n' est en aucun cas affaire de débutants; les candidats peu expérimentés devraient s' y rendre avec un guide. Malheureusement, la courte histoire de cet itinéraire compte déjà des sauvetages par hélicoptère et même quelques blessés légers. Pour éviter de tels incidents à l' avenir, il est primordial que seules des personnes expérimentées, disposant de la force physique nécessaire, s' aventurent dans la Photo: K ur t Saur er face nord-est du Gantrisch. Qu' on se le dise: cet itinéraire est court, mais costaud.

Un nouvel élan pour la région

Depuis la diminution des activités de l' armée dans la région du Gantrisch, l' économie et le tourisme y ont connu un net recul. La nouvelle via ferrata, initiée par l' association pour la promotion de la région ( Förderverein Region Gantrisch ) fait partie d' un concept visant à redynamiser la région dans une optique de développement durable. La beauté de l' itinéraire, la brièveté de l' approche et de la descente et l' accès aisé en transports publics assurent d' ores et déjà un grand succès à la via ferrata. Dès le départ, le projet a été mené en impliquant toutes les parties concernées. C' est le cas en particulier pour les milieux environnementaux, qui ont donné leur aval après que le projet initial, une via ferrata sur la Chrummfadenflue, avait été abandonné suite aux réserves Les ferratistes auront tout le loisir d' admirer la vue au-delà du Leiterenpass: au centre, la Nünenenflue partiellement cachée dans la brume et à l' horizon, les Alpes bernoises. Dernière ligne droite: impressionnante, parce que verticale!

Photo: R uedi Horber Photo: K ur t Saur er émises par les instances cantonales responsables de la protection de la nature et de la chasse. L' itinéraire actuel sur le Gantrisch ne provoque pas de conflits d' intérêts avec les grimpeurs; en interdisant l' accès jusqu' à mi-juin, on évite également de déranger la faune sauvage. En outre, le parcours respecte la charte des via ferrata édictée le 17 juin 2005 à Engelberg, qui pose des jalons pour le développement responsable de ce genre d' installations a Ruedi Horber, Niederscherli ( trad. ) Le Leiterenpass, dans le Gantrisch, tel qu' on l' aperçoit peu après l' Alp Obernünenen. La via ferrata emprunte la falaise qui se dresse à droite du col.

Photo: K ur t Saur er Informations pratiques Carte CN 1: 25 000, feuille 1206 Guggisberg Période d' ouverture Du 15 juin à fin octobre environ Accès Train et bus de Berne par Riggisberg ou bus de Fribourg par Plaffeien jusqu' à Gurnigel, Wasserscheide Difficulté Difficile ( K4 sur l' échelle de Hüsler ) Dénivelé 600 m dont 240 m de via ferrata Exposition Nord-est, ensoleillé jus qu' en début d' après Montée Wasserscheide ( 1584 m)–attaque sous le Leiterenpass–Gantrisch ( 2175 m ) Descente Gantrisch ( 2175 m)–Leiteren pass ( 1905 m)–Wasserscheide ( 1584 m ) ( sentier de randonnée ) Horaire 1 h jusqu' à l' attaque, 1 h-1 h 30 pour la via ferrata, 1 h-1 h 30 pour la descente Plus d' informations www.klettersteig-gantrisch.c.h ( en allemand )

Faune et flore

Fauna e flora

Fauna und Flora

Feedback