Vtt électriques sur les sentiers de randonnée

Attention: en Suisse, les vélos électriques ne sont considérés comme des vélos que si la vitesse maximale indiquée par le fabricant n’excède pas 25 km/h. Ce n’est que dans ce cas qu’ils sont tolérés sur les chemins de randonnée. Les vélos plus rapides, considérés comme des véhicules motorisés, ne sont autorisés à circuler que sur les routes.

Sur les sentiers de randonnée pédestre, les VTT électriques sont soumis aux mêmes règles que les autres VTT: rouler de manière adaptée à la situation, accorder la priorité aux randonneurs et éviter d’endommager les chemins inutilement, lors des freinages en particulier. Informations complémentaires sur www.sac-cas.ch -> Cabanes -> VTT -> Téléchargements -> Coexistence randonnée pédestre et VTT.

Feedback