Zones de tranquillité: données actualisées en ligne

Compromis du Kiental, réglementation spéciale en Valais: la carte des zones de tranquillité et celle des zones de protection de la faune du site de la campagne «Respecter, c’est protéger» ont été mises à jour.

La réédition de sept cartes de randonnées à skis a suscité en 2014 le débat sur les districts francs fédéraux dans lesquels figure un ou plusieurs itinéraires. De longues négociations ont été nécessaires pour trouver un accord sur les itinéraires autorisés: dans le cas du district franc fédéral du Kiental, il a fallu pas moins de deux séances regroupant dix personnes pour trouver un compromis. Des représentants du canton, de swisstopo, de l’Office fédéral de l’environnement, de l’Association suisse des guides de montagne et du CAS y ont participé.

La descente du Chistihubel au Gornergrund par Chüegwindli et celle du Bundstock par sa face nord sont dès à présent autorisées. Toutes deux passent aux abords de deux espaces vitaux délicats. Aussi est-il important que les adeptes de sports d’hiver respectent strictement le tracé de l’itinéraire figurant sur les écriteaux sur place et les indications de la carte de randonnée à skis 264S Jungfrau. En contrepartie, on a renoncé aux itinéraires décrits jusqu’à présent dans le guide de courses à skis du CAS, mais qui ne figuraient pas sur la carte. Il s’agit des itinéraires directes de descente entre le Bütlasse et Gamchi ou des itinéraires autour du Stieregwindli.

Exécutoire malgré le recours

Les près de 140 zones de tranquillité recommandées en Valais délimitées par le canton en 2013 ont principalement été remaniées dans le Chablais. Ces zones doivent être considérées comme prioritaires en termes d’habitat hivernal. Il est recommandé de ne pas y sortir des itinéraires, routes et chemins balisés et d’y tenir les chiens en laisse. On y renvoie ainsi aux quatre règles de la campagne «Respecter, c’est protéger». Selon les déclarations du canton, on n’est de manière générale ni contraint d’éviter ces zones, ni de les parcourir sur les itinéraires recommandés, contrairement aux règles en vigueur dans les zones de tranquillité recommandées des autres cantons.

Les deux zones de tranquillité de Nendaz et de Zinal sont en revanche déjà exécutoires, bien qu’un recours de la part de représentants des adeptes de sports d’hiver soit encore pendant auprès du Tribunal fédéral.

Autres nouveautés importantes

La course à skis à la Gletscherspitza, dans le District franc fédéral du Bietschhorn (264S Jungfrau), et celle de la Becca Colinte, dans celui de la Combe de l’A (282S Martigny), sont à nouveau autorisées.

De nouvelles zones de tranquillité ont été délimitées dans le canton de Bâle-Campagne. Par ailleurs, celles du Liechtenstein sont publiées pour la première fois sur Internet.

La zone de tranquillité du Nesslenstock (OW, voire «Les Alpes» 4/2014) n’est plus seulement recommandée. Elle est exécutoire.

Liens Internet

www.respecter-cest-proteger.ch/carte

Les zones de tranquillité et les zones de protection de la faune peuvent désormais aussi être consultées sur le portail de géodonnées de la Confédération (voir p. 26): http://map.wildruhezonen.admin.ch

Feedback