Cinq départs du cadre de Swiss Climbing CAS | Club Alpin Suisse CAS

Cinq départs du cadre de Swiss Climbing CAS Deux athlètes élites et trois athlètes de la relève s’en vont

Katherine Choong et Benjamin Blaser, athlètes du cadre élite depuis de nombreuses années, ont annoncé leur départ de l’équipe nationale à la fin de la saison 2021. Trois athlètes de la relève, Ilia Wieland, Fabrice Rohner et Leon Niederberger, quittent aussi la compétition.

Katherine Choong (29 ans) peut se targuer d’une longue carrière en compétition. Entre 2004 et 2013, la Jurassienne a remporté 24 manches de Coupe suisse, dont neuf titres de championne suisse. Aujourd’hui juriste, elle était aussi membre de l’équipe nationale d’escalade sportive depuis 2006. C’est en 2008 qu’elle a signé sa première victoire au niveau international, à l’European Youth Cup, dans le Wuppertal (GER). Entre 2006 et 2011, elle a pris part à 28 manches de Coupe d’Europe et championnats du monde chez les cadettes. Elle est montée 18 fois sur le podium. Parmi ses compétitions chez les jeunes, on retiendra notamment son titre de championne du monde dans la catégorie cadettes A, en 2009 à Valence (FRA). 

En Coupe du monde, son meilleur classement est un 7e rang à Kranj (SLO), en 2018. Autre joli résultat, elle a terminé 17e lors des championnats du monde à Innsbruck en 2018. En 2019 et en 2020, elle s’est aussi hissée dans le top 20 lors des championnats d’Europe. Katherine Choong, dont le départ ne passera pas inaperçu, a pris part à près de 170 compétitions au total.

Benjamin Blaser, de Ried bei Kerzers, a participé aux compétitions pendant 19 ans, soit une année de plus que sa coéquipière. Le Fribourgeois de 31 ans a disputé sa première compétition nationale en 2003 à l’âge de 13 ans, à Genève. Il l’a même remportée et est devenu champion suisse de bloc dans la catégorie M14. En 2009, il a remporté le titre de champion suisse de difficulté. En outre, il est monté 17 fois sur le podium en Coupe suisse.

 

 

Au niveau international, Beni Blaser a terminé cinq fois dans le top 10 chez les juniors en 2008 et 2009. Sa 6e place en Coupe d’Europe junior à Kranj (SLO) a été son apogée.
En Coupe du monde et aux championnats d’Europe en élite, il a intégré six fois le top 20. Son meilleur résultat a été une 11e place en Coupe du monde de bloc à Vienne (AUT) en 2011 ainsi qu’une 20e place aux championnats d’Europe de bloc à Munich (GER), en 2017. Beni Blaser a fait partie de l’équipe nationale d’escalade sportive pendant 16 ans, en 2004 et de 2007 à 2021.

Fabrice Rohrer, Ilia Wieland et Leon Niederberger, talents de la relève, se retirent aussi

L’athlète thurgovien Fabrice Rohrer (18 ans) a fait partie de l’équipe nationale pendant cinq ans et dispute des compétitions d’escalade dans le cadre de la Rheintal Cup depuis 2011. Ses résultats au niveau suisse sont fabuleux: lors des 34 compétitions qu’il a disputées, il est monté 30 fois sur le podium. Entre 2013 et 2018, il a remporté 16 compétitions de Coupe suisse et six titres de champion suisse. En 2014, il a même réalisé un coup du chapeau chez les M12, en s’imposant en difficulté, en bloc et en vitesse. Ses résultats au niveau international ne sont pas en reste: en Coupe d’Europe junior 2018, il s’est classé deuxième à Bruneck (ITA) et a terminé deux autres fois dans le top 10. Il s’est hissé à la 10e place lors des championnats d’Europe juniors 2018 à Imst (AUT) et au 13e rang aux championnats du monde des jeunes 2018 à Moscou (RUS). 

Ilia Wieland (17 ans) a disputé sa première compétition d’escalade sportive, la Rheintal Cup à Dornbirn, en 2012, à l’âge de 8 ans. Quatre ans plus tard, elle a empoché sa première victoire lors des championnats d’escalade de Zurich. Au niveau national, la Coirienne a remporté son premier titre de championne suisse de vitesse en 2016. Elle a réitéré cette performance en 2019 et en 2021. En outre, elle a gagné deux manches de Coupe suisse en difficulté, la dernière en août 2021 à Villeneuve. La Grisonne faisait partie de l’équipe nationale depuis 2018 et a aussi signé de très bons résultats au niveau international, dont un 10e rang en 2019 en Coupe d’Europe junior à Soure (POR). Grâce à son talent dans les trois disciplines, elle a aussi décroché une 10e place aux championnats d’Europe des jeunes 2021 à Perm (RUS).

Leon Niederberger (15 ans), d’Oberhofen, a commencé à disputer des compétitions d’escalade en 2016, marchant dans les traces de sa sœur aînée Joëlle. En 2019, il a remporté le titre de champion suisse de bloc et de difficulté chez les M14. Il a alors intégré l’équipe nationale en 2020. Pendant cette année, marquée par le coronavirus, il n’y a eu que peu de compétitions. En 2021, l’athlète de l’Oberland bernois est devenu champion suisse de difficulté et a décroché une 15e place en Coupe d’Europe junior à Graz, le meilleur résultat de sa jeune carrière au niveau international.

Nous leur souhaitons à toutes et à tous le meilleur pour leur avenir et les remercions pour la passion dont ils ont fait preuve pour l’escalade sportive et les émotions qu’ils nous ont fait vivre lors des compétitions.

Feedback