IFSC Weltcup Boulder Meiringen 2017 Quali Damen David Schweizer

Les premiers championnats du monde avec le nouveau format olympique IFSC Climbing World Championships 2018 Innsbruck

Du 6 au 16 septembre, Innsbruck accueillera les championnats du monde d’escalade sportive. Au centre d’escalade d’Innsbruck et dans le complexe sportif Olympiaworld, plus de 700 athlètes s’affronteront pour décrocher des médailles en difficulté, en bloc, en vitesse et en combiné, format retenu pour les Jeux olympiques. Swiss Climbing a sélectionné neuf athlètes pour cet événement.

Innsbruck (AUT) avait déjà accueilli les championnats du monde d’escalade sportive en 1993. C’était alors seulement la deuxième édition de cette compétition, et c’est la Suissesse Susi Good qui avait décroché l’or en difficulté, la seule discipline à l’époque. La compétition fait désormais son retour dans la capitale du Tyrol. La finale du combiné olympique, notamment, est très attendue: c’est la première fois que ce format sera appliqué. Depuis les championnats du monde 2016, le nombre d’athlètes qui s’aligneront dans toutes les disciplines a encore pris l’ascenseur. S’étendant sur dix jours, l’édition 2018 sera la plus longue jamais organisée. En parallèle, la compétition de paraclimbing se déroulera au même endroit.

Le Swiss Climbing Team avec 5 dames et 4 hommes

L’équipe nationale suisse qui se rendra à Innsbruck est constituée de neuf athlètes, dont Petra Klingler, championne du monde de bloc en titre. La jeune fille, qui, cette saison, s’est concentrée sur son diplôme universitaire et a donc disputé moins de manches de Coupe du monde, se réjouit de cette compétition. Elle souligne toutefois que les conditions ne sont pas du tout les mêmes qu’à Paris il y a deux ans: «Dans la perspective de Tokyo 2020, le combiné est clairement au centre, et on ne concentre donc pas son entraînement sur une seule discipline. Comme j’ai moins grimpé cette saison que d’habitude, à Innsbruck, il s’agira pour moi surtout de voir où je me situe par rapport à la concurrence et sur quels points je dois encore travailler. C’est clair que je donnerai un maximum pour remporter des médailles, mais ça ne va pas être du gâteau de défendre le titre.» Outre Petra Klingler, Anne-Sophie Koller et Andrea Kümin s’aligneront également dans les trois disciplines et en combiné. Michelle Hulliger et Katherine Choong se concentreront sur la difficulté.

Chez les garçons, c’est surtout Sascha Lehmann qui a des chances de décrocher une place en finale en difficulté. Après une longue pause forcée à cause d’une blessure au genou, le Bernois est de retour sur le devant de la scène depuis trois mois, lui qui a atteint déjà trois fois la finale en Coupe du monde de difficulté cette saison. «Mon objectif est de faire partie des huit meilleurs aux championnats du monde également. Pour cela, il faudra que j’aille titiller mes limites, car la lutte pour une place en finale sera acharnée», souligne-t-il. Et il est conscient que même la qualification pour les demi-finales n’est pas gagnée d’avance. Comme Sascha Lehmann, Dimitri Vogt et Baptiste Ometz s’aligneront dans les trois disciplines ainsi qu’en combiné. Nils Favre, lui, ne disputera que le bloc.

Sélections Swiss Climbing

Dames:

Petra Klingler (Bonstetten ZH): D, B, V, C

Anne-Sophie Koller (Biel BE): D, B, V, C

Andrea Kümin (Winkel ZH): D, B, V, C

Katherine Choong (Glovelier JU): D

Michelle Hulliger (Ramsei BE): D

 

Hommes:

Sascha Lehmann (Burgdorf BE): D, B, V, C

Dimitri Vogt (Worben BE): D, B, V, C

Baptiste Ometz (Fully VS): D, B, V, C

Nils Favre (Martigny VS): B

Programme Innsbruck 2018

Vous trouverez toutes les informations sur les Championnats du monde à Innsbruck sous www.innsbruck2018.com