IFSC Climbing World Cup – Villars 2019 © Foto: SAC / davidschweizer.ch

Médailles des championnats du monde et billets pour les Jeux olympiques: la chasse est ouverte! Championnats du monde d’escalade sportive du 11 au 21 août à Tokyo

Swiss Climbing envoie cinq athlètes aux championnats du monde d’escalade sportive, qui se dérouleront du 11 au 21 août à Hachioji, au Japon. Outre des médailles, les grimpeurs chercheront aussi à décrocher les sept premières places pour les Jeux olympiques de 2020, qui auront également lieu à Tokyo.

Début août, Petra Klingler, Sascha Lehmann, Anne-Sophie Koller, Andrea Kümin et Sofya Yokoyama s’envoleront pour le Japon pour prendre part aux championnats du monde d’escalade sportive. A Hachioji, une ville d’un demi-million d’habitants à 40 km de Tokyo, les athlètes s’aligneront pendant dix jours de compétitions pour tenter de décrocher des médailles en bloc, en difficulté, en vitesse et en combiné. En prime, les meilleurs du combiné obtiendront les sept premières places pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020.

Une compétition que les athlètes se réjouissent de disputer

Le quatuor féminin suisse sera emmené par Petra Klingler (27 ans). Cette saison, la Zurichoise a atteint deux fois la finale en bloc, sa discipline de prédilection. Lors des quatre compétitions qu’elle a disputées jusqu’à présent, elle s’est à chaque fois hissée dans le top 10. En difficulté, son meilleur résultat en Coupe du monde est son 16e rang à Chamonix il y a trois semaines. Pour ce qui est de la troisième discipline, le sprint de l’escalade sportive, elle est aussi en grande forme: avec sa performance de 8,992 s, c’est un nouveau record qu’elle a décroché cette année lors des championnats suisses de vitesse. Ces résultats renforcent les attentes qui reposent sur la championne du monde de bloc de 2016, en particulier en vue du combiné. Petra Klingler se réjouit énormément de la compétition au Japon.

Petra Klingler
«
Juste avant les championnats du monde, l’entraînement vise surtout à procéder aux derniers ajustements, ainsi qu’à faire le plein de confiance et à se préparer au voyage.
Petra Klingler
Championne du monde de Bloc 2016

En ce qui concerne les attentes qui pèsent sur ses épaules, elle relativise: «Je me concentre sur la compétition et j’essaie de ne pas trop me mettre de pression.»

Chez les hommes, Sascha Lehmann est le seul sélectionné. Après sa victoire à Villars, il occupe actuellement la deuxième place du classement de Coupe du monde de difficulté derrière l’Allemand Alexander Megos. A Chongqing (Chine), il n’a manqué que d’un cheveu le podium en Coupe du monde de bloc et a terminé à une magnifique quatrième place. Cette performance de choix fait de lui un des grands espoirs suisses, au côté de Petra Klingler.

Sascha Lehmann
«
Après les quatre manches de Coupe du monde de difficulté que j’ai disputées, j’essaie de retrouver la confiance que j’avais en début d’année en bloc pendant le temps qu’il me reste. Physiquement, je suis en bonne forme. Si je parviens à être bien mentalement et stratégiquement, je pense être capable d’aller chercher un bon résultat.
Sascha Lehmann
Vainqueur de la Coupe du monde de Difficulté à Villars

Toutefois, l’équilibre mental, la stratégie et les aspects physiques ne seront pas les seuls éléments déterminants lors de ce programme dense de compétitions. La peau des doigts des athlètes jouera aussi un rôle essentiel, elle qui sera mise à rude épreuve pendant dix jours.

Déroulement des compétitions:

  • Une série de médailles sont décernées dans chaque discipline individuelle pour les dames et les hommes.
  • Les rangs obtenus dans les trois disciplines individuelles sont multipliés pour obtenir un nombre de points (p. ex. 3 x 10 x 20 = 600).
  • Les vingt meilleurs athlètes se qualifient pour le combiné (pas de contingent).
  • Vingt dames et vingt hommes s’alignent de nouveau dans les trois disciplines.
  • Les rangs obtenus dans les trois disciplines individuelles sont multipliés.
  • Les huit meilleurs athlètes se qualifient pour la finale du combiné.
  • Les huit finalistes disputent les trois disciplines.
  • Une série de médailles sont aussi décernées pour les dames et les hommes en combiné.
  • Les sept meilleurs se qualifient pour les Jeux olympiques 2020 (sous réserve des contingents par pays).

Suivez les compétitions en ligne

Toutes les demi-finales et finales seront diffusées sur la page YouTube de la Fédération internationale d’escalade (IFSC).
Feedback