Du 13 au 14 avril, Haslital Mountain Festival accueillait pour la troisième fois les meilleurs athlètes de Bloc de la planète. Au total, 210 athlètes de 30 pays différents ont participé à la Coupe du monde d'escalade sportive et ont littéralement enflammé le public. Petra Klingler et Baptiste Ometz se sont qualifiés jusqu’en demi-finale et ont décroché les meilleurs résultats suisses en se classant 13ème et 19ème.

La saison de Coupe du monde 2018 n'aurait pas pu mieux commencer. Meiringen et Haslital Mountain Festival avaient un tout nouveau mur d'escalade prêt à accueillir l'élite mondiale de Bloc. Long de 30 mètres, haut de 5 mètres et lourd de 6 tonnes, la structure colossale a permis d’offrir des possibilités de construction de voies encore plus spectaculaires en raison de sa configuration ; par exemple, un saut au-dessus de cinq éléments, c’est encore du jamais vu ! Lors de la finale, les 13 meilleurs athlètes ont littéralement enflammé le public. Miho Nonaka (JPN) et Jernej Kruder (SLO) sont les vainqueurs 2018. Pour Jernej Kruder, il décroche son premier titre de Coupe du monde.

Deux suisses ont grimpé jusqu'en demi-finale

Petra Klingler (Bonstetten ZH) a réalisé une bonne qualification avec 4 tops et 5 bonus. En décrochant la 9ème place des qualifications, elle atteint la demi-finale. Andrea Kümin (Winkel ZH) a également bien commencé la compétition. Avec un total de 3 tops et 3 bonus, il ne lui manquait plus qu'une seule prise bonus pour accéder à la demi-finale des 20 meilleures athlètes. Andrea Kümin termine à la 25ème place du classement. Les autres suissesses n'ont pas atteint le Top 30 mais se sont bien battues dans l'ensemble.

Après un bon départ, la demi-finale du samedi matin ne s'est pas déroulée comme prévue pour Petra Klingler. Elle termine alors 13ème de la Coupe du monde. « Je voulais tout donner devant la foule et bien grimper. Je l’ai peut-être trop souhaité et j’étais donc crispée et tendue. » « Deux fois, j’étais très près de la dernière prise. Si j’y étais parvenue, j’aurais atteint la finale du Top 6. » « Bien sûr que je suis déçue mais cela fait partie du jeu et cela vous rend également plus fort. » a déclaré la jeune femme de 26 ans après la compétition.

Chez les Hommes suisses, les espoirs reposaient sur Baptiste Ometz (Fully) qui, grâce à sa 15ème place, se qualifie pour le tour suivant. Kevin Heiniger (Schwarzenbach BE) a grimpé jusqu'à décrocher la 29ème place et détient ainsi le second meilleur résultat suisse. 

Cependant, le valaisan a eu quelques difficultés avec le Bloc de la demi-finale et n'a atteint alors que deux bonus. Il termine ainsi 19ème de la Coupe du monde.

Zoé Egli fait ses débuts en Coupe du monde avec succès

C'était aussi un week-end de compétition spécial pour Zoé Egli (Hünibach BE) âgée de 16 ans. Elle a fêté ses débuts en Coupe du monde à Meiringen à quelques pas de chez elle. Malgré l’absence de tops, la jeune athlète a obtenu un bon résultat avec 3 bonus en 10 tentatives. « Pendant la compétition, j'ai pu me concentrer pleinement sur les problèmes à tel point que la musique et le speaker ne m'ont pas distraite. Les problèmes de Bloc étaient super et je suis très heureuse d'avoir pu grimper trois fois jusqu'au bonus. De cette Coupe du monde à domicile, j’en retire beaucoup de confiance en moi pour la prochaine Coupe d'Europe des Jeunes » a expliqué Zoé Egli après la compétition.

 

Résumé des résultats suisses :

Petra Klingler (Bonstetten ZH) 13, Andrea Kümin (Winkel ZH) 25, Jara Späte (Wolfhusen ZH) 37, Rebekka Stotz (Urdorf ZH) 40, Natalie Bärtschi (Zürich ZH) 41, Sofya Yokoyama (Rolle VD) 53, Anne-Sophie Koller (Biel BE) 75, Zoé Egli (Hünibach BE) 93.

Baptiste Ometz (Fully VS) 19, Kevin Heiniger (Schwarzenbach BE) 29, Nils Favre (Martigny VS) 49, Dimitri Vogt (Worben BE) 55, Franz Krakenberger (Erlach BE) 77, Marco Müller (Küssnach am Rigi SZ), Benjamin Blaser (Ried bei Kerzers FR) 89.

Résultats

Tous les résultats de la qualification, de la demi-finale et la finale.