IFSC Climbing World Cup – Meiringen 2019 © Foto: SAC / davidschweizer.ch

Petra Klingler termine cinquième à la Coupe de monde de bloc à Meiringen IFSC Climbing World Cup 2019

Samedi soir, 1500 spectateurs et 220 athlètes se sont retrouvés à la Boulder Arena à Meiringen, à guichets fermés, pour la première finale de bloc de la saison de Coupe du monde 2019. Petra Klingler faisait partie des six finalistes. Lors de sa prestation en finale, l’ambiance était explosive. Son cinquième rang est un bon départ pour cette saison importante lors de laquelle se joueront les qualifications pour Tokyo 2020.

Le Swiss Climbing Team CAS était représenté par 8 dames et 9 messieurs lors de l’ouverture de la Coupe du monde à Meiringen. L’excellent niveau que présente actuellement l’élite en bloc s’est fait ressentir pour toute l’équipe. Ainsi, malgré leurs bonnes performances individuelles, 16 athlètes suisses n’ont pas été plus loin que les qualifications. Petra Klingler (Bonstetten ZH) est la seule qui est parvenue à se hisser en demi-finale.

Montée en puissance d’une manche à l’autre

Lors des qualifications de vendredi après-midi, Petra Klingler a terminé à la huitième place, ce qui lui a ouvert les portes des demi-finales. Toutefois, la Zurichoise était tout sauf satisfaite de sa prestation, car elle a évolué bien loin de son niveau habituel.

Le lendemain, Petra Klingler s’est montrée extrêmement concentrée et a enthousiasmé le public en demi-finale avec trois tops spectaculaires. L’athlète de 27 ans tenait même en main la dernière prise du quatrième problème, mais elle a glissé au dernier moment. Après son élimination en demi-finale l’année passée, elle s’est qualifiée cette année pour la finale des six meilleurs grâce à son quatrième rang. L’objectif pour l’ultime confrontation de la journée à la Boulder Arena à guichets fermés était de grimper de nouveau avec autant de conviction qu’en demi-finale et de prendre du plaisir.

Une place en finale pour lancer la saison

En finale, Petra Klingler a réussi un top sur les quatre, terminant ainsi au cinquième rang final.

Petra Klingler
«
Une place en finale pour commencer la saison, c’est un bon début. Mais je ne suis pas totalement contente. J’aurais pu faire mieux. Pour certains problèmes, j’aurais peut-être dû essayer de m’y prendre autrement. Le fait que j’aie dû grimper avec du tape était une difficulté supplémentaire. Je n’aime pas ça, car c’est bien plus difficile à tenir les prises.
Petra Klingler
Championne du monde de Bloc 2016

«Au niveau des mouvements, je n’ai pas non plus été au top. J’ai aussi manqué de confiance. Mais l’un dans l’autre, je suis quand même contente de ce début. Je vais en retirer le positif et tirer des leçons de ce qui n’a pas été optimal», a-t-elle déclaré après la compétition.

La victoire est revenue à Janja Garnbret (SLO), championne du monde de bloc en titre. Le podium est complété par Akiyo Noguchi (JPN) et Shauna Coxey (GBR).

Chez les hommes, c’est Adam Ondra (CZE) qui s’est imposé devant les deux Japonais Tomoa Narasaki et Rei Sugimoto. Côté suisse, aucun athlète n’est parvenu en demi-finale. Le meilleur résultat suisse revient à Nils Favre (Martigny VS), 45e.

 

Aperçu des résultats Swiss Climbing Team CAS:

Messieurs:
Nils Favre (45), Sascha Lehmann (59), Kevin Heiniger (71), Nino Grünenfelder (73), Benjamin Blaser (75), Louis Bétrisey (85), Dylan Chuat (87), Dimitri Vogt (97)

Dames:
Petra Klingler (5), Sofya Yokoyama (31), Andrea Kümin (45), Michelle Hulliger (53), Anne-Sophie Koller (65), Hannah Hermann (75), Natalie Bärtschi (78), Zoé Egli (83)

Feedback