3 Retraits dans le Swiss Team CAS Swiss Ski Mountaineering

Avec Jennifer Fiechter, Yannick Ecoeur et Andreas Steindl, trois athlètes expérimentés du Swiss Team CAS se retirent de la scène sportive internationale. Les raisons sont diverses.

En 2010, Yannick Ecoeur fêtait à la Patrouille des Glaciers (PDG), en compagnie de ses camarades d’équipe Florent Troillet et Martin Anthamatten, le plus grand succès sportif de sa carrière. Avec un temps de 5 heures et 52 minutes, ils relièrent Zermatt à Verbier pour la première fois de l’histoire en moins de six heures. Malgré que le record ait été battu l’année dernière par les trois italiens (Robert Antonioli, Michele Boscacci et Matteo Eydallin) en 5h35’27’’, les souvenirs de 2010 restent encore présents.

Après 15 années, Yannick a enfilé cette saison pour la dernière fois la combinaison du Swiss Team CAS. Comme il le dit lui-même, Yannick aurait volontiers couru une dernière fois la PDG 2020 en tant que représentant de l’équipe nationale et du corps des gardes-frontières (CGFR) avant de mettre fin à sa carrière. Cependant la décision de l’année dernière du CGFR de retirer le ski-alpinisme, dès la saison 2019/20, des sports soutenus par l’administration fédérale des douanes, poussa le père de famille de 37 ans à avancer son retrait d’une année. Yannick ne tournera cependant pas complètement le dos au ski-alpinisme. Dans le futur, il sera aux départs des compétitions régionales et transmettra son savoir en tant qu’entraîneur dans les Centres régionaux.

Andreas Steindl se retire également de l’équipe nationale. Le Zermattois était, comme Yannick Ecoeur, engagé en tant que garde-frontière. Dans le futur, Andreas souhaite se concentrer sur ses projets en alpinisme. Âgé de 30 ans, il se plaça à deux reprises dans le Top10 de la discipline Sprint en Coupe du monde de la saison 2019. Il y a deux ans, Andreas fêta avec ses camarades d’équipe le titre de Champion du monde en Relais.

C’est pour des raisons de santé que Jennifer Fiechter a également annoncé son retrait du cadre national. Durant la saison 2008/09, Jennifer prenait part pour la première fois en tant qu’athlète de l’équipe suisse à des Championnats du monde qui se déroulaient aux Portes du Soleil. A nouveau organisés à la maison, la vaudoise remporta cette année le bronze dans la discipline Team des Championnats du monde. Le record féminin sur la PDG 2018 (7h15’35’’), qu’elle établit avec ses deux camarades françaises Letitia Roux et Axelle Mollaret-Gachet, compte également parmi ses plus grands succès.

Un grand merci à Jennifer, Yannick et Andreas pour leur engagement personnel ainsi que sportif. Nous leur souhaitons pleins succès pour leur projet futur.

Feedback