Cinq podiums en individuel pour clore les championnats du monde Le Swiss Team CAS ramène au total 24 médailles d’Andorre

Pour clore les championnats du monde de ski-alpinisme à Arinsal (AND), c’est l’individuel, discipline reine, qui était au programme aujourd’hui. Quatrième, Rémi Bonnet manque le podium de très peu. Chez les M23, Julien Ançay décroche le bronze. La relève brille avec un doublé ainsi qu’une médaille d’argent et de bronze.

Rémi Bonnet (Charmey FR) a certes passé la ligne d’arrivée en troisième position derrière les deux Italiens Matteo Eydallin et Robert Antonioli, mais il écope d’une minute de pénalité pour avoir enlevé trop tôt ses peaux dans une zone de changement, ce qui le repousse au quatrième rang. Cela fait les affaires de Davide Magnini (ITA), qui gagne une place et vient compléter un podium 100% italien.

Côté féminin, les Suissesses ne décrochent pas non plus de médaille. Avec sa 7e place, Alessandra Schmid (Fiesch VS) signe le meilleur résultat. C’est la Française Axelle Gachet Mollaret qui remporte le titre.

Dans la catégorie M23, Julien Ançay (Fully VS) s’adjuge le bronze.

Quatre courses, quatre médailles: Caroline Ulrich brille à Arinsal

Caroline Ulrich (La-Tour-de-Peilz VD) prend la troisième place chez les dames M20, montant ainsi une quatrième fois sur le podium après ses premières places en sprint et en relais, et sa troisième place en vertical. Léo Besson (Fontenelle VS) décroche le titre de vice-champion du monde chez les M20.

En M18, Jérémy Muriset (Charmey FR) et Jon Kistler (Zurich ZH) signent un doublé suisse. Pour le Fribourgeois, il s’agit de son premier titre de champion du monde de sa jeune carrière.

24 médailles pour la Suisse

Bernhard Hug, chef de Swiss Ski Mountaineering, dresse un bilan positif après quatre jours de compétitions intenses:

«
En sprint, en vertical et en relais, nous avons obtenu les meilleurs résultats possibles et atteint les objectifs fixés. La médaille qui échappe à Rémi aujourd’hui fait un peu mal, mais avec 24 podiums au total, je suis ravi des performances de l’équipe suisse.
Bernhard Hug
Chef sport de compétition Swiss Ski Mountaineering
Feedback