L’or, l’argent et le bronze en Relais aux Championnats du monde Le Swiss Team CAS toujours sur la voie du succès

Aujourd’hui, la discipline Relais était au programme de la deuxième journée de compétition des Championnats du monde de ski-alpinisme en Andorre. L'équipe masculine suisse, composée d'Iwan Arnold, Arno Lietha, Werner Marti et Martin Anthamatten, remporte la médaille d'argent des Championnats du monde. Marianne Fatton, Alessandra Schmid et Victoria Kreuzer décrochent le bronze chez les Senior Women. La relève a défendu avec succès son titre de 2019 et redevient Championne du monde.

Après les brillants résultats réalisés hier au Sprint, l’équipe suisse était attendue aujourd’hui. En effet, le Relais s’apparente beaucoup à un Sprint mais il est couru par équipe de trois ou de quatre athlètes.  

L'équipe masculine remporte l'argent aux Championnats du monde de Relais

Avec Iwan Arnold (Simplon Dorf VS) et Arno Lietha (Fideris GR), les Champions du monde de Sprint en titre dans les catégories Senior et U23, ont couru en Relais à quatre. Iwan Arnold, qui a pris le départ de la course, avait les jambes lourdes après la compétition d'hier mais il a fait de son mieux. Arno Lietha et Werner Marti (Grindelwald BE) ont réussi à maintenir leurs chances de podium lors du deuxième et troisième tour avant que Martin Anthamatten (Zermatt VS) n'entame le dernier tour.

Martin Anthamatten
«
J'ai pu courir à un très bon rythme et attaquer à nouveau à la fin, de sorte que la médaille d'argent était pour nous.
Martin Anthamatten

Le titre de Champion du monde a été attribué à l'équipe italienne.

Les Dames remportent le bronze en Relais

Tout comme lors des Championnats du monde à Villars en 2019, l'équipe féminine suisse de Relais de cette année, composée de Marianne Fatton (Dombresson NE), Victoria Kreuzer (Fiesch VS) et Alessandra Schmid (Fiesch VS), remporte la médaille de bronze. Le titre de Championne du monde a été attribué à l'équipe italienne.

L’équipe de la relève défend son titre avec succès en Relais

Caroline Ulrich (La-Tour-de-Peilz VD) a été la première de l'équipe mixte suisse à prendre le départ et a passé le relais au deuxième athlète, Tobias Donnet (Troistorrents VS), avec environ 40 secondes de retard. Tobias Donnet a réussi à rattraper les italiens en tête et a même réussi à prendre une petite avance peu avant de passer le relais au troisième et dernier coéquipier, Jon Kistler (Zürich ZH). La course était très serrée jusqu'à la fin et grâce à une avance de quelques centièmes de secondes seulement, Jon Kistler a pu courir jusqu’au titre de Champion du monde. « Tout s’est joué dans la dernière zone de changement, où Jon a été le plus fort », explique Tobias Donnet. Il ajoute aussi

Tobias Donnet
«
C'était un combat fantastique. Nous voulions vraiment gagner cette médaille d'or et défendre le titre de 2019.
Tobias Donnet
Feedback