La 21ème édition de la légendaire Patrouille des Glaciers entre à nouveau dans l'histoire. Trois nouveaux records ont été célébrés samedi matin dans la zone d'arrivée de Verbier. Les athlètes du Swiss Team CAS font partie des détenteurs de records.

Samedi matin à 02h00, quatre des huit patrouilles du Swiss Team CAS ont pris le départ de Zermatt. Devant eux, 53 km et environ 4’000 mètres de dénivelé les attendaient.

Rapide mais juste pas assez pour décrocher le titre

Martin Anthamatten, Rémi Bonnet et Werner Marti faisaient partie des prétendants au titre parmi les patrouilles masculines. Martin Anthamatten, qui a établi le record de 05:52:20 en 2010 avec Florent Troillet et Yannick Ecoeur, a mené hier l'équipe Swiss Team 1. La course s'est très bien déroulée pour les trois ; 7 minutes de moins qu'il y a huit ans. Néanmoins, ce n'était pas suffisant pour gagner. La patrouille italienne composée de Robert Antonioli, Michele Boscacci et Matteo Eydallin a été encore plus rapide. Ils ont battu les suisses de 10 minutes et ont établi un nouveau record sensationnel en terminant la course avec un temps total de 05:35:27.

La seconde patrouille masculine suisse avec Yannick Ecoeur, Iwan Arnold et Andreas Steindl décroche une très belle 5ème place. « C'était une belle course en équipe et dans l'ensemble, tout s'est très bien passé pour nous trois » explique Iwan Arnold après la course. « Avec une telle concurrence, nous sommes très satisfaits de notre temps. Nous avons eu quelques problèmes avec le matériel et avons donc perdu le groupe de tête ».

Pour leur première grande PDG, Arnaud Gasser, Thomas Corthay et Micha Steiner ont franchi la ligne d'arrivée après 07:32:25. Ils terminent ainsi au 14ème rang.

Victoire et record pour Jennifer Fiechter

Le deuxième record de cette journée est tombé à l'arrivée de la patrouille féminine composée de Jennifer Fiechter, Laetitia Roux (FRA) et Axelle Mollaret (FRA). L'équipe franco-suisse a battu le record précédent d'environ 12 minutes. « Notre équipe a très bien fonctionné. Pendant les moments difficiles, nous nous soutenions et nous nous entraînions ensemble. Nous avons donc réussi une fantastique course » explique Jennifer Fiechter remplie de joie. "Un grand merci à mes deux coéquipières Axelle et Laetitia. Avec la victoire d'aujourd'hui et le nouveau record de 07:15:35, la course n'aurait pas pu mieux se dérouler."

Victoria Kreuzer, aux côtés de Séverine Pont-Combe et Katia Tomatis (ITA), a également relié Zermatt à Verbier. En 07:31:11, elles décrochent une brillante deuxième place.

Nouveau meilleur temps grâce à un formidable esprit d’équipe

La "petite" sœur de la PDG, 26 km d'Arolla à Verbier, a également établi un nouveau record aujourd'hui avec la patrouille des trois athlètes féminines du Swiss Team CAS composée de Déborah Chiarello, Marianne Fatton et Florence Buchs en un temps total de 03:32:07. « Nous sommes incroyablement fières » a déclaré Déborah Chiarello à la ligne d'arrivée. « Nous avons tout donné et nous nous sommes entraînées ensemble tout le temps. Nous nous entendons super bien toutes les trois ». Marianne Fatton ajoute « nous n’imaginions pas réaliser un si bon temps ».

Les patrouilles masculines d'Arolla à Verbier ont également démontré des performances de haut niveau. Avec un temps de 02:44:32, Julien Ançay, Pierre Mettan et Maximilien Drion ont atteint la ligne d'arrivée à Verbier plus vite que les autres équipes. « Il n'y a pas une autre course comme la PDG. L'ambiance, le départ au milieu de la nuit, puis l'arrivée ici à Verbier où tout le monde vous accueille, c'est incroyable » se réjouit Julien Ançay.

La patrouille composée de Florian Ulrich, Arno Lietha et Patrick Perreten, qui a également pris le départ à Arolla, a réalisé le second meilleur temps de course en terminant après 02:58:55.

Cette année, la saison des compétitions de ski-alpinisme se termine avec la plus longue course au monde. La prochaine PDG se déroulera à nouveau dans deux ans ; nous vous donnons rendez-vous en 2020.