François de Ribaupierre

Hinweis: Questo articolo è disponibile in un'unica lingua. In passato, gli annuari non venivano tradotti.

Au Professeur Edouard Paréjas, à Nanking, en souvenir du Dolin et de notre traversée du Cervia.

Par Léon-W. Collet.

Pour d' aucuns François de Ribaupierre est le peintre des montagnards et montagnardes de la région des Haudères et d' Evolène. Ne s' est pas fait remarquer par ses exquises cartes postales publiées en 1931 par Pro Juventute?

Les alpinistes et amants de la montagne définiront F. de Ribaupierre le peintre de la haute vallée de Ferpècle. Certains diront même qu' il est le peintre de la Dent Blanche de Bricolla, comme Albert Gos est le peintre du Cervin de Zermatt.

Les collègues de Jaman et de Montreux qui aiment, à juste titre, leur lac connaissent un autre F. de Ribaupierre, le délicat peintre des Préalpes, du Grammont vu de la Tour-de-Peilz, du Grammont au sommet saupoudré de neige fraîche, sortant d' une brume automnale.

Cette peinture, tout comme le commerce de son auteur, fait du bien, repose dans la période agitée que nous vivons. Pour les vétérans que de souvenirs elle renferme! Les quelques reproductions ci-jointes n' en sont-elles pas une preuve éclatante?

Les deux portraits se passeraient de commentaires, mais comme la rédaction des Alpes désire qu' on décrive et commente les reproductions, je dirai que nombreux seront les collègues qui, en les voyant, revivront des jours de belles vacances à Evolène ou aux Haudères: la sortie de la messe à Evolène, le dimanche après midi dans les alpages de la Forclaz, de la Sage ou de Villa.

Il n' est pas possible de séparer, en F. de Ribaupierre, le portraitiste du paysagiste. C' est tout un.

Depuis de nombreuses années, en effet, il passe chaque année plusieurs mois à la Forclaz, au-dessus des Haudères, où il vit parmi les montagnards, de leur vie simple, bien loin des soucis du maintien de l' étalon or des uns et des armements des autres. « Alors que la planète entière est gagnée à l' industrialisme, à l' inévitable affairisme qui finit par tout monnayer, la montagne me semble devoir rester le refuge de la sincérité », me disait-il un jour.

Tout François de Ribaupierre est dans ces mots.

Dans son Mont Blanc de Seilon, vu du pâturage de Bréonnaz, par un beau jour d' été, plus d' un vétéran retrouvera un paysage aimé, revivra des jours heureux.

En effet, pour ceux qui ont passé la cinquantaine, le Mont Blanc de Seilon représentait autrefois un beau sommet qu' on n' attaquait pas sans guide avant d' avoir fait ses preuves ailleurs. N' est pas le souvenir de la première traversée de Chanrion à Arolla? Arolla, où nous allions comme à une Mecque de l' alpinisme...

Ce tableau du Mont Blanc de Seilon, n' est pas la vue dont nous avons joui certain jour de vacances aux Haudères ou à Evolène, alors que nous étions montés au pâturage de Bréonnaz? Au premier plan, le bas de l' arête de la Petite Dent de Veisivi où l' érosion a entaillé fortement les schistes lustrés. Plus loin, sur la droite; le Dolin aux teintes chaudes, le Dolin si cher aux géologues alpins depuis qu' Emile Argand nous en a montré l' impor dans sa synthèse des Alpes. Entre le Dolin et le Mont Blanc de Seilon, la barre froide des Zinareffian. Belle étude de plans et beaux reflets de lumière.

Quand notre collègue A. Roussy m' apporta le Cervin du Col d' Hé de F. de Ribaupierre, une aquarelle, en me disant qu' il serait reproduit, il m' a fait un très grand plaisir. D' abord parce que j' ai retrouvé dans le doux peintre l' alpiniste que j' ai connu. Cette aquarelle, c' est l' alpiniste qui a fait le Cervin sans guide qui l' a brossée; c' est un F. de Ribaupierre que bien peu connaissent, énergique, mais toujours calme, maître de ses nerfs.

Formidable vision que celle du Cervin du Col d' Hérens! F. de Ribaupierre a su, dans cette aquarelle, donner au Mont toute sa beauté et toute sa puissance.

Que de souvenirs, que de désirs!

Il y a là, en effet, l' arête de Zmutt et l' arête italienne. Deux des plus belles courses des Alpes, non pas comme difficultés, mais comme impressions.

Dans cette aquarelle brossée rapidement et simplement, nous retrouvons tous les points importants de l' arête italienne, tous les lieux' les plus caractéristiques qui reçurent un nom à mesure que l' exploration de la montagne avançait:

Le Col du Lion. Le petit replat de l' arête où se trouve le refuge Louis de Savoie et où avait été autrefois plantée la tente; puis la Grande Tour; la Crête du Coq, espace découpé de l' arête entre le sommet de la Grande Tour et l' Epaule; le Pic Tyndall et l' Epaule, l' Enjambée, fissure qui sépare l' Epaule de la pyramide sommitale.

L' alpiniste, digne de ce nom, ne fera pas l' arête italienne, que ce soit à la montée ou à la descente, sans prononcer les noms de ceux qui livrèrent l' assaut de ce côté: Whymper, Tyndall, Giordano, qui en fut l' âme, et Jean-Antoine Carrel, le vainqueur, sans oublier Jean-Baptiste Bich et le modeste bossu Luc Meynet.

A cause de ses cordes, l' arête italienne restera un lieu de pèlerinage où la vitesse, le record, n' ont que faire. Il faut avoir le temps d' y vivre, c'est-à-dire de sentir. Que de souvenirs!

Mais l' aquarelle de F. de Ribaupierre nous montre aussi l' arête de Zmutt à la courbe gracieuse, l' arête dont on n' a pas facilité l' accès. Heureux ceux qui ont gravi le Mont par cette voie et qui sont descendus par l' arête italienne. Un beau souvenir pour de rares alpinistes, un désir pour d' autres dont je suis. Mais mon insigne de vétéran porte 1900!

Puis c' est la face, avec la belle charnière synclinale de gneiss d' Arolla, dans l' ombre tout le matin, cette face que de nombreux géologues de tous pays sont venus voir de Schönbühl ou du Stockje. Et pour les alpinistes elle renferme, cette face, deux célèbres couloirs, celui de Penhall et celui du Lion.

A gauche de l' arête de Zmutt, par un simple trait, le peintre a indiqué le peu que l'on voit de l' arête suisse.

Enfin une peinture du Cervin du Col d' Hérens! J' étais loin de penser que ce serait le doux François de Ribaupierre qui me ferait ce plaisir. Puisse-t-il être partagé par de nombreux collègues!

Feedback