Quelques mots en guise de conclusion

Hinweis: Questo articolo è disponibile in un'unica lingua. In passato, gli annuari non venivano tradotti.

Depuis longtemps, les reliefs de montagnes ne sont plus considérés comme sources de renseignements topographiques; les cartes actuelles, plus exactes et plus détaillées, les ont remplacés. D' un usage très pratique, elles nous accompagnent par monts et par vaux, contrairement aux reliefs, difficilement transportables en raison de leur poids. Ceux-ci restent cependant dignes de notre intérêt par leur côté artistique, géographique et scientifique et pour l' aide qu' ils apportent à l' étude du terrain et des cartes. Mieux qu' une carte ou 11 s Fragment du relief de la Windgällen d' Edouard Imhof, au î: 2000, montrant la paroi nord Collection des sciences naturelles de la ville de Winterthur. Photo E. Imhof 120 Paroi de rochers calcaires jurassiques de la région de la Windgällen. Aquarelle d' Edouard Imhof, igß8, réalisée comme étude des teintes du relief 121 Fragment du relief de la Windgällen d' Edouard Imhof, au 1:2000, montrant la paroi nord Collection de sciences naturelles de la ville de Winterthour. Photo E. Imhof qu' une photographie, ils soulignent discrètement les beautés et les angles cachés de nos montagnes. Puissent ces lignes inciter de nombreux amis de la nature à connaître ces d' œuvre et à visiter nos musées! D' autant plus que, en maints endroits, les reliefs alpins ont été remis à neuf et leur exposition améliorée, notamment au Musée alpin suisse de Berne, au Musée du Jardin des Glaciers de Lucerne, à celui d' histoire naturelle de Winterthour, à l' Ecole polytechnique fédérale de Zurich et au monastère bénédictin d' Engelberg.

La Bibliographie concernant les reliefs de Suisse ne comportait, jusqu' à aujourd'hui, qu' indica éparses et catalogues désuets. On n' avait encore jamais réalisé une compilation historique à ce sujet. Nos articles ne visent qu' à combler cette lacune et cherchent à éveiller, par l' évocation d' anecdotes et de souvenirs personnels, l' intérêt du lecteur, qu' il soit profane ou non.

Je remercie vivement la Commission des publications du CAS d' avoir accepté la parution de ces articles dans sa revue. Ma reconnaissance s' adresse tout particulièrement à M. Claude Abächerli, président de cette commission, aux deux rédacteurs, M. Etienne Gross et le professeur Pierre Vaney, et à M. Edi Suter, de Brugg, pour leur précieuse collaboration.

Mes remerciements s' adressent également aux personnes et institutions suivantes pour leurs nombreuses contributions:

Alpenvereinsmuseum Innsbruck, Österreichischer Alpenverein, Direktor Ing. E. Bernt Dr. Georg Budmiger, Schweizerisches Alpines Museum, Bern Office fédéral de topographie, Wabern/Berne Dr. J. Deferne, Muséum d' Histoire naturelle, Genève Deutsches Museum von Meisterwerken der Naturwissenschaft und Technik, M. Seeberger, München P. Dr. Georg Dufner, Benediktinerkloster, Engelberg Eidgenössische Technische Hochschule Zürich: Abt. Bauten, Tadeo Vieli. Geologische'53 122 Relief du Bietschhorn au i: sooo, construit par Edouard Imhof de ig$8 à 1939 vu du nord Musée alpin suisse de Berne, Soleure, Winterthour et Ecole polytechnique fédérale de Zurich-Hönggerberg. Photo Markus Liechti, Liebefeld 123 Fragment du relief du Bietschhorn au i: 2000, construit par Edouard Imhof de igj8 à igjg; vu de l' ouest Collections de sciences naturelles de la ville de Winterthour. Photo E. Imhof 124 Relief du Bietschhorn au 1:2000, construit par Edouard Imhof de 1938 à ig^g; vu du nord-ouest Musée alpin suisse de Berne. Photo Markus Liechti, Liebefeld Sammlung, PD Dr. A. Milnes. Graphische Sammlung, Leo Zihler. Kartographisches Institut, Prof. Ernst Spiess, Heinz Leuzinger. Wissenschaftshistorische Sammlung, Dr. Beat Glaus Mme Folietete, Gümligen Section Genevoise du CAS, Genève Martin Gurtner, Office fédéral de topographie, Wabern/Bern Albert Hahling, Musée du Sel, Aigle W. Küchler, Gemeindepräsident, Sarnen Markus Liechti, Liebefeld Frédéric Lutz, Genève Kurt Madliger, Naturwissenschaftliche Sammlung der Stadt Winterthur Musées d' Art et d' Histoire de Chambéry, Jean Aubert Prof. Dr. Walter Nabholz, Geologisches Institut der Universität Bern Dr Claude de Saussure, Genève Dr. Louis Specker, Historisches Museum, St. Gallen Schweizerisches Landesmuseum, Dr. Karl Stüber, Zürich Schweizerische Verkehrszentrale, Zürich Seiler Hotels, Direktor Urs Keller, Zermatt Staatlicher mathematisch-physikalischer Salon, Forschungsstelle, Dr. K. Schillinger, Zwinger, Dresden Staatliche Museen zu Berlin, Deutsche Demokratische Republik, Archiv, Liselotte Stibinger, Berlin Mme Dr Max Stoffel, Morges Dr Marc Weidmann, Musée géologique, Lausanne Peter Wick, Dipl.Geograph, Gletschergarten, Luzern Zentralbibliothek Zürich, Dr. Hans-Peter Höhe-ner, Dr. Gustav Solar Dr. Lothar Zögner, Staatsbibliothek preussischer Kulturbesitz, Kartenabteilung, Berlin

Feedback