Questionnaire du Comité central aux sections du C. A. S. (Carte de la Suisse)

Hinweis: Questo articolo è disponibile in un'unica lingua. In passato, gli annuari non venivano tradotti.

du C.A.S.

lle question. ( Les propositions pour l' établissement des cartes de l' armée sont en principe refusées ):

a ) Doit-on considérer la carte de l' armée basée sur les propositions pour son établissement à l' échelle du 1: 50,000e ( voir feuille d' études du Service topographique fédéral la, 1 b, le ) comme inutilisable pour les besoins de l' alpinisme Ì b ) Dans ce cas quelle carte topographique officielle pourrait-on proposer en lieu et place de la carte de l' armée 1: 50,0001 2e question. ( Les propositions pour l' établissement des cartes de l' armée sont acceptées sans restrictions ):

fi La carte de l' armée au 1: 50,000e, sans subir de modifications, est-elle aussi suffisante pour l' alpiniste?

3e question. ( Les propositions pour l' établissement des cartes de l' armée sont acceptées sous réserves ):

Quels changements ou compléments peut-on apporter au contenu et au mode de représentation de la carte topographique de l' armée au 1: 50,000e, afin qu' elle donne aussi satisfaction aux nécessités de l' alpinisme?

4e question. ( Les propositions pour l' établissement des cartes de l' armée sont acceptées avec des agrandissements complémentaires ): Peut-on approuver les propositions pour l' établissement des cartes de l' armée avec la condition que le Service topographique fédéral établisse dans l' un ou l' autre cas des agrandissements de certaines régions de la carte au 1: 50,000e sur demande du C.A.S.?

a ) Ces agrandissements peuvent-ils être exécutés au moyen du procédé mécanique ( feuille d' études du Service topographique fédéral 2 c et feuille d' études du C.A.S. 2 a, 2 b ) ou bien doivent-ils être dessinés à nouveau ( feuilles d' études du C.A.S., essai 3 a, 3 b, 4 a, 4 b )?

bFaut-il demander ces agrandissements à l' échelle 1: 33,333 ( feuilles d' études du C.A.S., essai 2 a, 2 b, 3 a, 3 b ) ou à l' échelle 1: 25,000 ( feuille d' études du C.A.S., essai 4 a, 4 è et feuille d' études du Service topographique fédéral 2 c )?

5e question. ( Carte civile en plus des cartes de l' armée ):

Veut-on exiger, à côté des cartes de l' armée, l' établissement d' une carte spéciale de la Suisse pour les besoins civils à peu près en même temps que celle pour l' armée?

a ) Doit-on consentir momentanément l' élaboration de cette carte civile de la Suisse à l' échelle du 1: 25,000e ( éventuellement au 1: 20,000e ) selon les propositions d' une rédaction intermédiaire provisoire ( voir feuilles d' études du Service topographique fédéral, essai 3 a et 3 b ) sous réserve d' établir cette carte au 1: 25,000e ( éventuellement au 1: 20,000e ) dans sa forme définitive en temps propice?

ou bdoit-on exiger la confection de cette carte à l' échelle du 1: 33,333e?

Le Président Central:Le Chef des Publications:

Gugler.Raschle.

Feedback