Disclaimer

Se lancer sur un itinéraire en terrain alpin demande une bonne condition physique, une préparation sérieuse et des connaissances techniques en matière de sports de montagne. Suivre de tels itinéraires se fait sous votre propre responsabilité. Pour pratiquer les sports de montagne avec une plus grande marge de sécurité le CAS recommande de suivre une formation avec des spécialistes compétents. Tous les contenus du portail des courses du CAS ont été recueillis avec le plus grand soin. Le Club Alpin Suisse CAS et les auteurs ne donnent aucune garantie quant à l’actualité, la justesse et le caractère exhaustif des informations mises à disposition. Toute demande d’indemnités sous n’importe quelle forme à l’encontre du CAS ainsi que des auteurs est exclue.

Pointe de la Vouasson 3489 m Archives d’itinéraires

Sommet recouvert par un glacier malgré sa faible altitude. Il se situe entre le col Nord de Darbonneire et le col de la Meina (col de Méribé). La Pointe de Vouasson forme une silhouette familière vue du Chargeur et du barrage de la Grande Dixence. Il s’agit d’un sommet complexe avec quatre arêtes dont deux sont recouvertes par l’imposant glacier de Vouasson dans leur partie supérieure. L’arête sommitale fait 1 km de long et s’étend du SE au NW. De plus, un glacier étroit et raide s’écoule au N entre l’arête NW et l’arête N, le glacier de Merdéré. L’imposante arête N est appelée arête des Louettes Econdouè. Elle s’élève du glacier et s’étend sur trois kilomètres jusqu’au col de la Meina. Il s’agit d’un belvédère très attractif, relativement facilement atteignable depuis la cabane des Aiguilles Rouges. Différentes traversées se dessinent. La Pointe de Vouasson est tout particulièrement fréquentée par les randonneurs à ski au printemps qui descendent ensuite le vallon de Vouasson jusqu’à Evolène.

Concernant le nom nous pouvons affirmer qu’il provient du patois vouassâ, vouaffâ ce qui signifie « traverser un torrent à gué ». Autrefois il fallait traverser divers torrents pour accéder à l’alpage de Vouasson. Le nom de l’alpage a été transmis au sommet.

A. de Torrenté, F.O. Wolf et X. Wuilloud avec P. Vuignier et M. Mabillard, 18 juin 1868.

Cabanes dans la région

Avertissements de danger
Avertissements de danger

Avertissements de danger

Avertissements de danger actuels du portail des courses du CAS.
En savoir plus
Mesures de protection
Mesures de protection

Mesures de protection

Kletterverbote, saisonale Einschränkungen oder Verhaltensempfehlungen.
En savoir plus
Feedback