Binntal 2018

Statistique des nuitées en cabane 2018 Les cabanes du CAS ont été très fréquentées en 2018

Les 153 cabanes du Club Alpin Suisse CAS ont enregistré l'année dernière près de 345'000 nuitées, soit presque 13% de plus que l'année précédente. En moyenne, il s'agit du deuxième meilleur résultat des dix dernières années et du troisième meilleur résultat de l'histoire des cabanes du CAS.

Bien que l’usage de superlatifs devrait être parcimonieux, la saison estivale 2018 s'est presque achevée sur un résultat record pour les refuges du CAS: 278 553 nuitées ont été enregistrées dans les cabanes ouvertes entre le 1er mai et le 31 octobre, soit seulement 3000 de moins que durant l'été record de 2009. Ce dernier aurait été dépassé si toutes les cabanes avaient été ouvertes. En raison de l’éboulement dans le Val Bondasca (GR), la Capanna Sciora et la Capanna Sasc Furä sont restées fermées toute l'année; l’Albert-Heim-Hütte, la Binntalhütte et la Hüfihütte n'ont pas été accessibles aux visiteurs en été en raison de travaux de transformation.
 
A partir de la mi-juin pratiquement - à quelques exceptions près en août et en septembre - de longues périodes de beau temps avec des températures exceptionnellement élevées ont prévalu. Des conditions idéales pour les courses et les excursions en montagne. Certaines cabanes ont de ce fait bénéficié d’une croissance de 50% et plus par rapport à l'année précédente. Sur les 10 dernières années, le résultat de l'été 2018 est supérieur de 10,3% à la moyenne.
 
Toutes les régions ont profité de ces excellentes conditions météorologiques durant la saison estivale, quoique à des degrés divers. Les cabanes des Alpes glaronnaises, saint-galloises et de l'Alpstein (+33,5%) sont celles qui ont enregistré les augmentations les plus significatives, suivies des cabanes de l'Oberland bernois (+31,5%), de Suisse centrale (+19,4%), du Valais (+17,6%), des Grisons (+16,4%) et du Tessin (+8,2%).

Saison hivernale inférieure à la moyenne

La saison d'hiver entre le 1er novembre 2017 et le 30 avril 2018 a été quelque peu décevante. Elle a affiché des pertes globales de 3,9%. Le total de 64 350 nuitées correspond au deuxième pire résultat des dix dernières années. Au cours de cette période, elles s’avèrent inférieures de 9,5 % à la moyenne.
 
Bien que les Alpes aient été recouvertes durablement d'une neige abondante, la météo n’a pas correspondu à nos attentes, surtout pendant le week-end de Pâques, qui en principe génère une forte proportion de nuitées. Seules les cabanes des Alpes grisonnes (+11,7%), des Alpes glaronnaises, saint-galloises (+6,9%) et de Suisse centrale (+2%) ont dépassé leurs chiffres de l'année précédente. Le Tessin (-62,2%), l'Oberland bernois (-4,5%) et le Valais (-11,6%) ont perdu des nuitées. En Valais, cela provient du fait que la cabane de Chanrion n'a pas pu être ouverte en raison de problèmes d'eau, ce qui s’est également répercuté sur les chiffres de la cabane de Valsorey voisine.

Chiffre d'affaires de plus de 30 millions de francs suisses

Dans l'ensemble, les sections propriétaires de cabanes et les équipes de cabane peuvent être très satisfaites de l'année 2018. Les caisses bien remplies à la fin de la saison leur permettent d’oublier la fatigue occasionnée par les innombrables jours consécutifs de nuitées affichant (presque toujours) complet et par les milliers d'excursionnistes d’un jour. Pour la toute première fois, plus de 30 millions de francs ont été dépensés dans les cabanes ouvertes ! 8,2 millions pour les nuitées et 22,3 millions pour les repas et les boissons.
 
C'est ainsi quelque 1,8 million qui sera versé au Fonds central des cabanes du CAS, montant qui répond à un besoin urgent compte tenu des défis que représentent pour le CAS l'entretien et la modernisation de l’infrastructure des cabanes.

Activité d'investissement soutenue

En 2018, cinq projets de construction d'un volume d'investissement total d'environ 11 millions de francs ont été achevés ou lancés. L’Albert-Heim-Hütte, la Binntalhütte, la Capanna Cadlimo et la Hüfihütte ont été entièrement ou partiellement rénovées et agrandies. Des travaux préparatoires ont été effectués à la Capanna Piansecco, qui sera agrandie durant l’été 2019. Dans tous les projets, l’approvisionnement en énergie et en eau, l'évacuation des eaux usées ainsi que les processus d’exploitation ont été optimisés. En règle générale, les hôtes disposent désormais de chambres plus petites et les cabanes rénovées offrent en principe plus d'espace.
Quelque 3 millions ont en outre été investis dans l'entretien des cabanes et dans les chemins d’accès à ces dernières.

Feedback