[Translate to Français:]

Le CAS dit oui à la loi sur le CO2 Une autre étape importante dans la politique climatique

Le CAS soutient la nouvelle loi sur le CO2 qui sera soumise au vote le 13 juin 2021. Telle est la décision prise par le Comité central lors de sa séance du 6 avril. Cette loi fixe un cap important pour une politique de protection du climat plus efficace. L'objectif est de réduire de moitié les émissions de gaz à effet de serre de la Suisse d'ici 2030 par rapport à 1990.

La nouvelle loi sur le CO2 comprend surtout des renforcements dans les secteurs du bâtiment et de la mobilité ainsi que la création d'un fonds climatique. Les voitures doivent par exemple devenir plus respectueuses du climat et une taxe doit être imposée sur les billets d'avion. Les taxes d'incitation visent à ce que les comportements respectueux du climat portent leurs fruits, que les entreprises innovantes soient valorisées et que les nouvelles exigences soient atténuées sur le plan social.

Le CAS fait face à sa responsabilité partagée

Le CAS s'engage de longue date en faveur de la sauvegarde des paysages non équipés et du développement durable dans les régions de montagne. En soutenant l'initiative pour les glaciers, les membres des 111 sections du CAS avaient déjà émis en 2019 un signal clair en faveur de la lutte contre le changement climatique. En tant que plus grande association de sports de montagne de Suisse, le CAS est lui-même très fortement touché par le changement climatique : fonte des glaciers, dégel du pergélisol, terrain instable pour la construction des cabanes du CAS, itinéraires qui ne pourront plus être parcourus à l'avenir. Le CAS est toutefois conscient que les adeptes de sports de montagne sont, eux aussi, à l'origine d'émissions de CO2, notamment lors de leurs déplacements à la montagne. Le oui à l'initiative pour les glaciers incarnait par conséquent un premier engagement de la part du CAS à faire des efforts supplémentaires pour réduire l'empreinte de ses propres activités.

L'Association centrale est en train de développer une stratégie climatique et de définir des mesures pour réduire efficacement ses gaz à effet de serre. Pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris, des mesures plus ambitieuses sont toutefois nécessaires. La nouvelle loi sur le CO2 crée un cadre nécessaire et urgent qui soutient le CAS dans ses objectifs stratégiques au profit d'une orientation plus respectueuse du climat de ses activités. Le CAS se prononce par conséquent en faveur de la nouvelle loi sur le CO2.

Feedback