[Translate to Français:]

Prudence lors des randonnées en montagne et sur les itinéraires d'accès aux cabanes Il y a toujours beaucoup de neige en montagne

Actuellement, il y a encore une quantité inhabituelle de neige à moyenne altitude. Cependant, avec l'ouverture des premières cabanes et les premières chaleurs estivales, de nombreux randonneurs s’activent. Les névés peuvent alors être une source de danger considérable.

Une extrême prudence est de mise lorsqu’ils débouchent sur un pierrier ou une pente raide, ou si un torrent passe dessous. En outre, de nombreux sentiers de randonnée en montagne n’ont pas encore été contrôlés : les équipements de sécurité et les ponts n’ont parfois pas encore été installés ou ont pu être endommagés.

Voici nos conseils pour randonner en sécurité:

  • Planifie bien ta course. Informe-toi sur les conditions (via des webcams, auprès des cabanes, remontées mécaniques et des offices de tourisme) et consulte les prévisions météo.
  • Grâce aux filtres qu’il propose, le Portail des courses du CAS te permet de trouver rapidement des courses qui restent par exemple en dessous de 2200 mètres.
  • Reste sur les sentiers balisés, et ne t’aventure pas sur les tronçons fermés.
  • Evalue la situation d’un œil critique avant de t’engager sur le névé. Le matin et dans les zones à l’ombre, la neige est souvent encore très dure et n’offre que peu d’adhérence. Le risque de glissade est donc élevé.
  • Fais aussi attention aux névés qui recouvrent des torrents, surtout quand la neige a ramolli. Lorsqu’on entend l’eau couler sous la neige, le pont risque de céder et on risque de se noyer; il faudrait éviter de traverser le névé.
  • Les chaussures de montagne offrent une meilleure adhérence que les chaussures de trekking simple.
  • Les bâtons de randonnée améliorent l’équilibre, mais si on glisse, ils ne pourront guère ralentir la chute; un piolet sera beaucoup plus efficace.
  • Si tu n’es pas sûr(e), fais demi-tour.
Feedback