La montagne en quelques clics 1ère partie : Sélection de sites informatifs

Préparer sa course, tranquillement, derrière son écran ? C’est possible grâce à Internet, avec des informations sans cesse remises à jour. Quelques repères dans la jungle du Web.

Cartes, météo, idées de courses, conditions. Sur la toile, randonneurs et alpinistes ont l’embarras du choix. Aujourd’hui, les sites communautaires comme camptocamp.org, bergportal.ch, gulliver.it, montagneinfo.net ou skitour.fr sont très prisés. Ils permettent aux internautes de s’informer mutuellement sur les conditions rencontrées ou de trouver des partenaires de course, par exemple. Interactifs et très riches en informations, ils doivent toutefois être considérés avec prudence. Pas facile en effet de savoir qui se cache derrière le clavier, de connaître le niveau réel de la personne. Savoir lire entre les lignes est donc essentiel.

A défaut d’être interactifs, les sites informatifs « statiques », à l’image de ceux sélectionnés ci-contre, sont des outils très précieux mis à la disposition des internautes par des professionnels ou des passionnés. Tandis que les uns proposent des prévisions météos détaillées par région, enrichies d’images radar et de webcams, il est possible sur d’autres de consulter la Carte nationale de swisstopo à différentes échelles et d’y dessiner des itinéraires. En hiver, les bulletins d’avalanches mis en ligne par le SLF sont incontournables pour les randonneurs à skis et autres raquetteurs. En matière de protection de l’environnement enfin, des sites permettent de préparer sa course en évitant les zones de tranquillité ou en utilisant uniquement les transports publics.

La liste proposée ici ne se veut pas exhaustive et ne prend pas en compte les applications pour smartphones. En outre, la consultation de tels sites ne dispense pas de s’informer auprès des gardiens de cabanes ou des institutions locales avant de s’engager sur le terrain.

2e partie : Les sites communautaires

Paraîtra dans Les Alpes 5/2012

Feedback