Marianne Fatton remporte le Sprint à Bischofshofen Coupe du monde ISMF

Vendredi, lors de l'ouverture de la Coupe du monde de ski-alpinisme à Bischofshofen (AUT), les athlètes ont décroché leurs premiers points lors du Sprint. Marianne Fatton est ravie de sa victoire chez les Elites Dames. Chez les Hommes, Iwan Arnold se classe deuxième. La relève Swiss Team CAS a fait un carton plein avec trois places sur le podium.

Le stade de saut à ski de Bischofshofen (AUT) offrait un cadre spectaculaire pour la première course de Coupe du monde de la saison. Pour le Sprint, les athlètes ont zigzagué jusqu'au tremplin de saut à ski, puis sont descendus jusqu'à la zone d'arrivée de l'autre côté.

Marianne Fatton (Dombresson NE), seule suissesse à avoir atteint la finale du Top 6, a pris un bon départ lors de la manche décisive. Elle a atteint la zone de changement en deuxième position et a été la première à aborder la descente grâce à un changement optimal. La neuchâteloise ne voulait pas rater cette avance et a franchi la ligne d'arrivée en première position. 

Marianne Fatton
«
Avant nos départs, j'ai vu la finale des Juniors ; ce qui a été extrêmement motivant. Je savais que j'avais une bonne forme mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit suffisant pour gagner.
Marianne Fatton

Les deux espagnoles Claudia Galicia Farres et Marta Garcia Farres ont pris les places 2 et 3.

Lors de la finale Hommes, Iwan Arnold (Simplon Dorf VS) et l'Italien Robert Antonioli se sont affrontés au coude-à-coude. En finale, il ne manquait que quelques secondes pour une nouvelle victoire suisse. 

Iwan Arnold
«
En début de saison, il est toujours difficile de se situer par rapport à la concurrence. Le niveau a encore augmenté depuis la saison dernière et les coureurs sont encore plus proches les uns des autres. Je suis très satisfait de ma deuxième place aujourd'hui. L'ambiance dans le stade avec tous les spectateurs était magnifique.
Iwan Arnold

Nicolo Ernesto Canclini (ITA) termine troisième.

Arno Lietha (Fideris GR) avait également toutes les raisons de se réjouir puisqu'il court maintenant en catégorie Espoirs (M23) pour la première fois: il décroche la 4ème place chez les Elites et également la 2ème place chez les M23.

La relève suisse ne laisse aucune chance à la concurrence

La relève du Swiss Team CAS a brillé. Patrick Perreten (Küblis GR) a remporté la finale avec un chrono de 03’ 05’’ 98. Ses coéquipiers Aurélien Gay (Levron VS) et Léo Besson (Fontenelle VS) ont terminé respectivement deuxième et troisième. Tobias Donnet (Troistorrents VS) a raté de peu le podium en se classant 4ème.

Aujourd’hui, samedi, les athlètes n’ont pas de compétitions. Elles se poursuivent dimanche avec l’Individuel.

Feedback