COVID-19

Depuis le 11 mai, les cabanes du CAS peuvent à nouveau ouvrir leurs portes et les courses de montagne sont également possibles - merci toutefois de respecter les directives en vigueur du Conseil fédéral ainsi que nos recommandations de conduite.

Zone géologique 10: Roches de la croûte océanique Des roches complètement différentes dominées par les tons verts et bruns

Le «trio océanique» serpentinite – gabbro – basalte, avec empreinte métamorphique et garni de schistes lustrés.

Comme pour le socle du microcontinent Iberia-Briançon 1 (zone géologique 8), des restes de plancher océanique de l'Océan Piémontais se trouvent dans deux régions situées à l'est et à l'ouest des montagnes tessinoises. À l'ouest, on les trouve principalement autour de Zermatt, Saas-Fee et Arolla, tandis qu'à l'est ils sont situés dans l'Oberhalbstein autour du Piz Platta et plus au sud, au-delà des cols de Maloja et Muretto jusque dans le Val Malenco en Italie. Les roches très particulières qu'on y trouve sont des serpentinites, métagabbros et métabasaltes, ces derniers étant transformés en roches vertes, schistes verts ou éclogites. Ces restes de plancher océanique sont appelés «ophiolithes» par les géologues. Les roches de la croûte océanique ont été en partie recouvertes de sédiments pélagiques comme les radiolarites, mais surtout d'une puissante série de calcaires et argilites, qui forment aujourd'hui des couches analogues aux schistes lustrés (zone géologique 6).


Les ophiolithes de la région de Saas-Zermatt ont été enfouies à des profondeurs particulièrement grandes (env. 100 km) lors de l'orogenèse alpine; il en résulte des roches métamorphiques à haute pression telles des éclogites.

 

Feedback