COVID-19

Depuis le 11 mai, les cabanes du CAS peuvent à nouveau ouvrir leurs portes et les courses de montagne sont également possibles - merci toutefois de respecter les directives en vigueur du Conseil fédéral ainsi que nos recommandations de conduite.

ZG 9: Socle du microcontinent Iberia-Briançon 2 Roches comparables à celles du socle helvétique, mais ayant subi un fort métamorphisme alpin

Vastes paysages alpins dominés par le gneiss, idéals pour l'escalade et le bloc

Les Alpes tessinoises au sens large s'étendent du Monte Leone à l'ouest jusqu'au Rheinwaldhorn à l'est, du Val Bedretto / Val Piora au nord jusqu'à la plaine de Magadino au sud. Elles sont composées de roches du socle pennique qui ont été si fortement transformées par le métamorphisme pendant l'orogenèse alpine qu'elles en ont contrairement à la zone géologique 8 (socle du microcontinent Iberia-Briançon 1) presque complètement perdu leur caractère d'origine. Ce socle a été découpé en plusieurs écailles qui ont été superposées les uns aux autres et plissées. On y trouve surtout des gneiss; les gneiss sombres, riches en biotites (micas noirs) sont en général ce qu'on appelle des paragneiss, issus de la transformation roches sédimentaires; les gneiss clairs sont des orthogneiss, provenant de granites varisques. Les gneiss du sud de cette région sont si fortement métamorphisés qu'ils reprennent une apparence de granite compacte; c'est pourquoi les tessinois parlent de «graniti». C'est là que se trouvent les meilleurs sites d'escalade et de blocs.

Feedback