La neige est là ! Conseils importants pour les (nouveaux) amateurs de sports de neige | Club Alpin Suisse CAS
[Translate to Français:]

La neige est là ! Conseils importants pour les (nouveaux) amateurs de sports de neige Ce à quoi il faut veiller pour ton bien et pour celui de la faune

La popularité de la randonnée à skis et à raquettes ne cesse de croître. Et ce n’est pas étonnant, car qu’y a-t-il de plus beau que d’évoluer en peau de phoque dans un paysage d’un blanc immaculé ou de prolonger indéfiniment la saison de randonnée, raquettes aux pieds? Il faut toutefois souligner deux points qui doivent absolument être respectés en dehors des pistes: ta sécurité et la protection des animaux sauvages.

Laisser sa trace loin des foules, c’est aussi beau que ça en a l’air! Cependant, pour que ta course à skis ou à raquettes soit une belle expérience pour tous et que tu reviennes à la maison en pleine santé, tu dois faire attention à certains points.

La sécurité en montagne

  • En dehors des pistes, il faut faire attention au danger d’avalanches. Tu t’y connais? Si c’est la première fois que tu vas en randonnée à skis ou à raquettes, n’y va pas seul, mais avec des personnes qui ont de l’expérience, joins-toi à une course de section du CAS, inscris-toi à un cours d’introduction auprès de l’Association centrale ou prends un guide de montagne.
  • Tu dois savoir où aller! En randonnée à skis ou à raquettes, on progresse souvent à l’écart des chemins balisés. Planifie ta course soigneusement et rigoureusement. Le Portail des courses du CAS t’aide pour cela.
  • En course, il faut toujours avoir avec soi l’équipement de sécurité, soit un détecteur de victimes d’avalanches, une pelle et une sonde. Et bien sûr, il faut savoir utiliser ce matériel.
  • Va en montagne en petits groupes jusqu’à cinq personnes. Cela permet d’augmenter la sécurité.
  • Tu te sens prêt pour une course hivernale? Tu trouveras plus d’informations sur le sujet sur les pages du CAS «Sécurité en randonnée à skis / à raquettes – 10 conseils».

Respect de la faune en montagne

Il est important non seulement que tu veilles au mieux à ta sécurité, mais aussi que tu respectes la faune. Pour les animaux sauvages, l’hiver est la saison la plus difficile, et nombre d’entre eux ne voient pas le printemps. La nourriture est rare, et se déplacer dans la neige épuise leurs forces et leurs réserves de graisse. Ceux qui pratiquent des sports d’hiver doivent donc faire en sorte de déranger le moins possible la faune. Tu peux ménager les animaux sauvages en planifiant soigneusement ta course et en respectant les règles de la campagne Respecter c’est protéger.

  • Respecte les zones de tranquillité et les sites de protection de la faune, et penses-y déjà au moment de planifier la course chez toi. Ces zones sont affichées dans le Portail des courses du CAS. Elles indiquent où l’on peut passer ou pas. En cliquant sur les différentes zones, tu peux voir ce à quoi il faut faire attention.
  • En forêt, reste sur les sentiers et les itinéraires balisés. Si les randonneurs utilisent toujours les mêmes chemins, les animaux peuvent s’habituer à leur présence.
  • Evite les lisières et les surfaces sans neige. Ce sont les zones que les animaux sauvages préfèrent.
  • Tiens ton chien en laisse, en particulier en forêt. Les animaux sauvages fuient devant les chiens qui ne sont pas tenus en laisse.

Si les amateurs de sports d’hiver respectent l’habitat des animaux sauvages, peu d’interdictions et de restrictions sont nécessaires. Et les montagnes resteront accessibles aussi en hiver pour des aventures inoubliables en nature. Notre liberté d’explorer de larges espaces en montagne est précieuse, et nous devons en prendre soin. Merci de jouer le jeu!

Feedback