De nombreuses cabanes du CAS sont entourées de déchets, qui datent souvent de plusieurs décennies, d’une époque où on avait moins d’égards pour l’environnement. Depuis quelques années, le CAS s’occupe de ces «décharges» et effectue des actions de nettoyage avec des bénévoles.

A l’époque où il n’y avait pas d’hélicoptère, on avait l’habitude d’amener le matériel en cabane en le portant puis d’«éliminer» les déchets sur place. Une partie était brûlée, le reste était abandonné par terre ou enterré sous des pierres. Ainsi, de véritables petites décharges sont apparues aux alentours des alpages et des cabanes. C’est notamment le cas dans les environs de certaines cabanes du CAS. On y trouve principalement de vieilles boîtes de conserve ainsi que des bouteilles de gaz. Le CAS s’engage pour changer les choses et rapporte peu à peu les déchets en plaine, pour les traiter comme il se doit.

En août 2018,  des bénévoles ont nettoyé les déchets (principalement des boîtes de conserve) accumulés au milieu des rochers près de la cabane du Trient. En prenant en compte l’action de nettoyage effectuée en 2017, ce sont plus de onze tonnes de déchets qui ont pu être rassemblées autour de la cabane!

La semaine work&climb effectuée autour de la Konkordiahütte a également permis de rassembler trois tonnes de déchets. Et la section Brugg a nettoyé les environs de la Gelmerhütte. A la Planurahütte et à l’Oberaarjochhütte, de petites actions de nettoyage ont également été réalisées par les équipes de cabane.