360 kilomètres pour 15 longueurs

Robert Jasper, Stefan Glowacz et le photographe Klaus Fengler ont poussé très loin vers le nord, sur l’île de Baffin, au Canada. Ils ont effectué ensemble la première d’un big wall du Turret, dans le Sam Fjord, dont le degré de difficulté a culminé au neuvième degré inférieur.

Relevons le caractère exceptionnel de cette expédition. En effet, l’aller et le retour ont été effectués «by fair means» avec des luges en carbone par l’Edlington Fjord et l’Ayer Pass. Cela signifie concrètement qu’ils ont parcouru 360 kilomètres à pied pour grimper les 15 longueurs de corde de leur objectif. Ils ont démarré le 31 mai, mettant 9 jours à l’aller et près de 13 jours au retour.

Avec l’aide d’une entreprise spécialisée, Stefan Glowacz avait construit une luge multifonctions tout exprès pour cette expédition. Cette embarcation de seulement 12 kilos ne se contentait pas de glisser sur la neige. Elle pouvait aussi se transformer en véhicule roulant grâce à ses roues spéciales en métal léger. Des flotteurs disposés sur ses flancs permettaient également de changer la luge en radeau. Avant eux, personne n’était encore parvenu à acheminer seul de la nourriture et du matériel d’expédition pour un mois dans cette région reculée.

Feedback