4000 en fête

Le 200e anniversaire de la première ascension du Finsteraarhorn (4274 m) sera fêté en grande pompe cet été à Fiesch/VS. C’est le 16 août 1812 que les guides suisses Arnold Abbühl, Joseph Bortis et Alois Volken foulèrent pour la première fois le plus haut sommet des Alpes bernoises. Après celle de la Jungfrau une année plus tôt, la réussite au Finsteraarhorn, objet de controverses au 19e siècle (voir Jahrbuch des S.A.C., 43, 1907/08, pp. 273-301 et D. Anker, Finsteraarhorn Die einsame Spitze, AS Verlag, 1997), fut la seconde de l’histoire de l’alpinisme suisse sur un 4000. Le conseiller fédéral Ueli Maurer a d’ores et déjà annoncé sa participation à l’ascension commémorative. Il a indiqué au journal Berner Oberländer vouloir aller au sommet.

Il y a 150 ans, ce fut au tour de la Dent Blanche (4357 m, 18 juillet 1862), du Gross Fiescherhorn (4049 m, 23 juillet 1862) et du Täschhorn (4491 m, 31 juillet 1862), dans le massif des Mischabel, de perdre leur virginité.

Infos sur les festivités liées à ces anniversaires : voir agenda en p. 59.

Feedback