Agressé par la publicité

Je tiens en mains l’édition de décembre 2012 et me sens agressé, submergé par une avalanche de publicité comme jamais auparavant. On pouvait certes le prévoir de longue date (cela a même déjà été condamné à plusieurs reprises par des clubistes), mais aucun changement de cap de la part des responsables de la revue «Les Alpes» ne se dessine – au contraire. Quelle sorte de club alpin est-on pour distribuer sa revue à ses membres dans une housse en plastique, sur papier lissé, dans laquelle les annonces publicitaires sont pléthoriques (même un page entière pour une voiture!)? Les signes du temps n’ont-ils pas encore été reconnus? Et, nous les clubistes, voulons-nous vraiment d’un tel produit publicitaire?

Feedback