Cabanistes à la télé

Dès la fin du mois, la télévision suisse alémanique SRF diffusera la deuxième partie de ses «histoires de cabanes» (Hüttengeschichten). On y verra Tanja Pfammatter et Jeanne Richenberger déserter (provisoirement) l’université pour prendre en charge la gestion de la Rotondohütte, dans le canton d’Uri. Une préparation solide (Tanja comme aide de cabane et Jeanne comme gardienne diplômée du cours CAS) ne les immunise pas contre les multiples surprises du quotidien. Les installations techniques de la cabane posent des problèmes particulièrement difficiles à résoudre. Dans un communiqué, la chaîne SRF donne le ton: «L’émission montre bien que le ‹boulot de rêve› des cabanistes laisse peu de temps aux rêveries.» Autre invité de l’émission SRF bi de Lüt – Hüttengeschichten (Bonjour chez vous – histoires de cabanes), Gabi Aschwanden gère depuis 20 ans la Fridolinshütte en pays glaronnais. Elle souhaite maintenant se mesurer à un autre défi, par exemple l’accompagnement en moyenne montagne. Fraîchement diplômée, elle accompagne des groupes et se trouve plus rarement à la cabane depuis cet été. Heureusement, elle dispose d’une équipe bien rodée. Mais comment se débrouille-t-elle pour gérer toutes ses tâches?

C’est en famille que Peter et Debi Schwitter tiennent l’Oberaletschhütte: une affaire de famille, un tableau de conte de fées en Haut-Valais. Durant la période de gardiennage, leur fillette de 2 ans, Joline, grandit en leur compagnie entre neige et roc. Mais maintenant que Debi est de nouveau enceinte, le couple se trouve devant une succession de décisions difficiles à prendre.

SRF bi de Lüt – Hüttengeschichten, dès le 23 novembre 2012 en quatre épisodes, le vendredi dès 20 h 05 sur SF1.

Feedback