Canyoning à l'île de La Réunion. Trou de Fer, Takamaka et les autres

Canyoning à l' île de La Réunion.

Trou de Fer, Takamaka et les autres

belles cascades. Les dernières, ouvertes dans une falaise d' une centaine de mètres, sont vraisemblablement parmi les plus photographiées. Il est possible de terminer l' aven à la fin de cette première partie en regagnant la route par une montée sur une sente escarpée. Nous optons pour la version intégrale et poursuivons par un long tronçon de désescalade de blocs pour atteindre une grande dalle de 120 mètres arrivant dans Bras Rouge. Nous descendons quelque peu le canyon de Bras Rouge avant d' emprunter un sentier regagnant Cilaos.

Canyon de Trou Blanc, la rivière du Mat

Gorges aquatiques par excellence, nous avons rendez-vous ici avec les joies de l' eau vive: toboggans, sauts et vasques à traverser à la nage. Cet itinéraire phare du cirque de Salazie, passablement parcouru par les guides locaux, est très ludique. Il présente une belle palette de toboggans, dont l' un nous fait même littéralement décoller. Certaines vasques de réception sont très mouvementées et nous y découvrons les joies d' une « machine à laver ». Nous restons tout de même prudents car certains tronçons ne présentent aucune échappatoire et de nombreux passages sont impressionnants même à l' étiage. Il est donc vital de ne s' y engager que par un débit adéquat. Nous sortons du canyon au niveau d' un pont suspendu où passe le GR1 et gagnons le sentier en rive droite qui mène directement au parking ( 10 min ).

Les araignées Bibe que l'on rencontre à La Réunion sont inoffensives Le canyon de Takamaka, troisième cassé avec les splendides cascades de « mini Trou de Fer » Photos: Jean-François Delhom

CANYONING À L' ÎLE DE LA RÉUNION

Trou de Fer, Takamaka et les autres

Takamaka 1, la rivière des Marsouins

Takamaka 1 fait partie des itinéraires conséquents mais réalisables en une journée. Avec les formidables cascades de « mini Trou de Fer », c' est un parcours aussi vertical qu' aquatique! Depuis le lieu-dit « Caverne des hirondelles », après quelques minutes dans le lit du ruisseau, un premier rappel de soixante-dix mètres nous met directement dans l' ambiance. En bas, des galets de géants de plusieurs mètres de diamètre donnent la dimension des lieux. Après cela, c' est un premier chaos de blocs très glissants dans le lit de la rivière qu' il nous faut suivre jusqu' au deuxième cassé 1, puis même chose jusqu' au troisième cassé, celui de « mini Trou de Fer », deux fois moins haut que le précédent. Comme pour tout joyau, il y a le revers de la médaille, et c' est bel et bien ces parties intermédiaires, ces « casse-chevilles » relativement pénibles que nous parcourons sous une petite pluie fine. Mais lorsque nous atteignons le dernier grand cassé, c' est l' extase. Le passage nous impressionne tant par sa beauté que par la puissance

Vue du cirque de Cilaos Le canyon de Fleurs Jaunes compte parmi les itinéraires les plus intéressants de l' île Photo: Fédéric Bétrisey Photo: Jean-F rançois Delhom 1 Un grand cassé est une cassure majeure du canyon.

de l' eau. Les nombreux affluents ont nettement gonflé le débit, qui peut facilement dépasser le mètre cube! A partir de là, le canyon devient très aquatique. Tout commence par un toboggan/cascade d' une dizaine de mètres dans un énorme débit, reliant un grand bassin à un autre, tous deux de plus de 20 mètres de large. C' est impressionnant mais poser des rappels de corde dans ces conditions serait fort dangereux. Puis se succèdent toboggans et vasques aux mouvements d' eau pouvant se révéler de véritables pièges. Nous prenons donc garde aux rappels, drossages 2

et contre-courants avant de nous lancer dans des glissades très ludiques. Au final, nous parvenons au barrage EDF. Un toboggan de dix mètres qui se termine dans le lac artificiel. Nous traversons rapidement le lac à la nage et posons une corde avant d' escalader en rive gauche. Pour la sortie, nous suivons d' abord le sentier horizontal quittant le barrage puis, après une vingtaine de minutes, nous empruntons un sentier remontant le versant. Après bon nombre d' échelles et deux heures d' effort, nous attei-

2 Mouvement d' eau potentiellement dangereux caractérisé par la pression d' un courant horizontal contre un obstacle Le canyon de Fleurs Jaunes, situé dans le cirque de Cilaos, est une belle mise en jambe Canyon de Trou de Fer avec vue sur le Corridor au second plan. Dans cette gorge étroite de moins d' un mètre par endroit, et haute de presque mille mètres, aucune échappatoire n' est possible en cas de crue!

Dans le canyon de Trou Blanc, les amateurs de jeux aquatiques seront comblés Photo: Thomas Haefliger Photo: Jean-F rançois Delhom Photo: Jean-F rançois Delhom Canyon de Trou de Fer par Bras de Caverne, deuxième cassé. Ce canyon est réservé aux amateurs de rappels vertigineux!

Photo: Jean-F rançois Delhom Canyon de Trou de Fer: deuxième cassé Canyon de Trou de Fer, vue du troisième cassé depuis le belvédère Dernière cascade du canyon de Takamaka, à proximité du barrage Photo: R achel Rumo Canyon de Trou de Fer, vue sur le 3 e cassé ( cascade principale ) depuis le belvédère du sentier de randonnée de Trou de Fer Photo: Jean-F rançois Delhom Photo: Rachel Rumo Photo: Jean-F rançois Delhom

gnons le GR qui nous mène jusqu' au plateau puis au parking du sommet du téléphérique. Attention: si l'on parvient au barrage à la tombée de la nuit, il est préférable de passer la nuit vers l' usine EDF, le sentier de sortie étant déjà difficile à trouver de jour.

Trou de Fer

Le Trou de Fer est un abîme de plus de 300 mètres de profondeur! Des milliers de touristes le visitent... par les airs. Pour un voyage tout aussi « aérien », nous leur préférerons les deux différents itinéraires suivants: Bras de Caverne ( la classique ) et Bras Mazerin ( plus complet ). Quoi qu' on choisisse, il faut aimer la verticalité, car leurs rappels sont vertigineux.

Le Trou de Fer par Bras Mazerin est un parcours technique, complet et varié. Il est un peu plus arrosé que l' iti classique par Bras de Caverne. Nous progressons dans le ruisseau jusqu' au premier rappel. Ensuite, les rappels sont multiples et courts, pour descendre au mieux la grande paroi surplombante.. " " .Vu la longueur de la course et les nombreuses mains courantes 3 à placer, il faut parfaitement maîtriser cette progression spécifique et respecter les horaires. Attention aussi aux chutes de pierres! Heureusement, les équipements les mieux placés sont toujours décentrés et sont situés aux endroits les plus adéquats, qui sont également les plus impressionnants. Au fond de ce gouffre, les itinéraires de Bras Mazerin et de la classique ( Bras de Caverne ) convergent. Un seul gros bloc permet d' y bivouaquer. Nous ne laissons pas échapper cette occasion unique d' observer les étoiles du fond d' un trou de cette profondeur! Le final, c' est le Corridor, une véritable gorge, étroite de moins d' un mètre par endroit, et haute de presque mille mètres. Autant dire que le mot crue est à exclure! C' est long, les blocs glissants, mais très spectaculaire. Après le Corridor, pour sortir, nous suivons la rivière jusqu' à ce que nous trouvions un chemin en rive gauche qui monte au sommet d' une crête et redescende de l' autre côté pour retrouver la route d' Hellbourg.

Pour accéder au Trou de Fer par Bras de Caverne ( la classique ), nous nous rendons à la Plaine des Palmistes. Nous suivons la route de la forêt de Bébour-Bélouve qu' au gîte de Bélouve avant de cheminer sur le sentier du circuit de Trou de Fer. Nous le quittons pour une sente de canyoneur qui mène au lit du ruisseau. De là nous atteignons rapidement le premier cassé de 180 mètres, puis un deuxième cassé de 150 mètres avant d' arriver devant le « Trou d' enfer », comme on l' appelait autrefois. Jusque-là, nous progressons sans néoprène, en short avec un imperméable. Il nous resterait maintenant plus de 250 mètres à descendre, en surplomb, avec un relais qu' on atteint par

Photo: Jean-F rançois Delhom Canyon de Trou de Fer, troisième cassé, vue sur la cascade de Bras Mazerin. Cet itinéraire est plus technique que par Bras de Caverne 3 Les mains courantes sont de petits rappels intermédiaires à mettre en place.

Informations pratiques Difficulté: pour les canyons de Takamaka et de Trou de Fer, il est recommandé d' être accompagné par un guide canyon local ( même pour les canyoneurs avertis ). Le Trou de Fer peut se faire en une seule longue journée. Pour les accès aux canyons et pour des renseignements détaillés, vous pouvez vous adresser à l' auteur: f-betri@bluewin.ch.

Saison: octobre et novembre sont les mois les plus propices au canyoning. Attention aux crues durant la saison des pluies de novembre à avril.

Hébergement: Cilaos: plusieurs hôtels et gîtesHellbourg ( cirque de Salazie ): gîte Salaozy ( chez Tim, également guide pour les randos et pour le canyoning ), point de départ ou d' arrivée du GR1, tél. 02 62 47 82 82, www.randoneereunion.com; la Plaine des Palmistes: gîte du Pic des Sables ( chez Elian Jista ), ( point de départ privilégié des canyoneurs pour Trou de Fer et Takamaka 1 – gîte aménagé pour les canyoneurs: possibilité de faire sécher le matos, préparation de pique-nique, possibilité de navettes, etc. ), tél. 02 62 51 37 33. Le gîte de Bélouve, plus près, est souvent occupé car il est situé sur le GR1. Remarque générale: il est vivement conseillé de réserver à l' avance. Transport: le réseau de bus permet d' accéder un peu partout, mais pour les canyons de Takamaka et pour le Trou de Fer, il faut impérativement une navette ( possibilité de s' arranger dans certains gîtes ).

Guides/Cartes: carte IGN 1: 100 000 La Réunioncarte IGN 1: 25 000, N o 4405 St-Pierre ( pour le canyon de Fleurs Jaunescarte IGN 1: 25 000, N o 4402 St-Denis ( pour le Trou Blanc, le Trou de Fer et Takamaka ). Consulter aussi www.canyoning-reunion. com; Topocanyon Ricaric est régulièrement mis à jour.

Avertissement: une épidémie de chikungunya sévit actuellement à La Réunion. Avant d' entreprendre un voyage sur cette île, veuillez vous renseigner sur www.safetravel.ch.

jeté de grappin et pendule. Mais aujourd'hui, nous délais-serons cette ligne de rappels pour un nouvel itinéraire. Nous allons tenter une première avec Emeric Beauche-ron 4: une nouvelle ligne de rappels « dans l' eau », au cœur de la cascade du 3 e grand cassé, donc en « aquatique ». Emeric ayant repéré la ligne lors de ses nombreux passages par les autres voies, il s' y engage le premier. Longues cordes, quelques brins plus courts pour d' éventuelles mains courantes 3, perceuse à accu, spiterie et bien d' autres choses fourrées dans son gigantesque sac et le voilà parti pour un voyage périlleux dont la seule échappatoire serait une remontée au jumar. Après un premier rappel, il disparaît sous un surplomb où il place un relais aérien. Le deuxième rappel, un peu plus long, est légèrement décen-tré. Il faut tâcher de rester le plus possible à proximité de la paroi car le prochain rappel s' annonce très long et Emeric n' est pas sûr de pouvoir atteindre le rocher avec sa corde la plus longue. Comme nous utilisons des cordes de 8 et 9 mm, il faut impérativement éviter les frottements et placer les relais en conséquence. Le temps passe. Nous communiquons par signes lorsque la visibilité le permet. Emeric a de la peine à placer le dernier relais: la roche est moins bonne et il doit se tenir sous des trombes d' eau tout en perçant. Enfin la corde est placée pour le dernier rappel. D' en haut, on dirait qu' il fait une vingtaine de mètres. En fait, il faudra quelques 80 mètres pour atteindre la vasque.. " " .Victoire! Après une longue attente, chacun se remet en route et poursuit la descente. Lorsque la dernière corde est rappelée, nous sommes soulagés et fiers d' avoir réussi à franchir ce passage si impressionnant. Ne reste plus qu' à se désaltérer, au bivouac, avec un rhum arrangé 5

bien méritéa

4 Emeric Beaucheron est plongeur spéléologue professionnel. 5 Le rhum arrangé est une préparation de rhum aromatisé avec du sucre, des fruits, des épices ou des fleurs. C' est une boisson forte qu' on laisse macérer pendant plusieurs mois.

Photos: Jean-F rançois Delhom Canyon de Trou de Fer, troisième cassé. Ici vue sur la nouvelle ligne que nous avons ouverte

Feedback