CCNT: le conseil fédéral veut une solution

Les cabanes du CAS et autres cabanes de montagne restent pour l’instant soumises à la convention collective nationale de travail (CCNT) pour les hôtels, restaurants et cafés. Le champ d’application de la convention n’a pas été modifié bien que le CAS et l’association Cabanes Suisses se soient engagés tant auprès des partenaires sociaux que des autorités pour obtenir une dérogation. En effet, pour de nombreuses cabanes, les dispositions conçues pour les restaurants et les hôtels sont difficilement applicables. La solution proposée par le CAS et Cabanes Suisses n’a pas été entendue par la commission de surveillance. Toutefois, le Conseil fédéral a chargé la commission de trouver une solution adaptée aux cabanes d’ici fin 2020. Sinon, il redéfinira de sa propre compétence le champ d’application de la déclaration d’extension de la CCNT. Ainsi, le CAS a de bonnes chances d’obtenir à moyen terme une solution qui lui convienne, affirme Bruno Lüthi, du domaine Cabanes.

Feedback