«Centre avalanches» de Zinal. Pour une meilleure prévention des accidents d'avalanche

Pour une meilleure prévention des accidents d' avalanche

Le hors-piste a la cote, et de plus en plus de gens sortent donc des itinéraires balisés. Le « Centre avalanches » de Zinal offre une formation d' un genre nouveau pour le sauvetage des personnes ensevelies. Les connaissances techniques font souvent défaut à qui doit juger du danger d' avalanche, comme le montre clairement l' analyse des accidents.

C' est grâce à la collaboration entre la maison Mammut SA, la Société des remontées mécaniques de Zinal SA, l' Ecole d' ingénieurs de Saint-Imier ( EISI ) et l' entreprise Girsberger Elektronik AG que la première installation au monde a été ouverte. Celle-ci permet de s' entraî à utiliser correctement, c'est-à-dire dans des conditions proches des réalités du terrain, les appareils de recherche ( ou détecteurs ) de victimes d' avalanche ( ARVA ou DVA ). C' est ainsi que l' Ava Training Center Zinal ( ATC ) a été mis sur pied pour dispenser une formation adéquate, fondée sur les dernières connaissances en matière d' ava.

Interdiction inefficace L' ATC part de l' idée que non seulement l' interdiction du hors-piste est inefficace mais qu' elle contribue en outre à le rendre plus attrayant. Ce qui s' impose, c' est d' informer les personnes intéressées en faisant de la prévention et de leur offrir une bonne formation.

Déjà en 2001, Zinal a fait un premier pas en mettant en place une zone de freeride: « Garde de Bordon » 1.

L' ATC poursuit et développe cette idée de formation pour les amateurs de hors-piste. Le terrain d' entraînement consiste en une zone triangulaire de quelque 5000 m 2, c'est-à-dire une sorte de cône d' avalanche de neige non tassée. Seize émetteurs ont été installés à cet endroit et peuvent être activés par une commande électronique. Comme les apprenants ne savent pas où se trouvent les émetteurs en question, ils sont ame-

1 Voir article p. 36 de ce numéro.

Le moniteur du Centre avalanches de Zinal fonctionne à l' énergie solaire. Il permet de définir le nombre de victimes ainsi que la durée du compte à rebours Une victime est localisée. Avec la sonde, les participants doivent définir l' emplacement précis et la profondeur à laquelle se trouve la victime Pho to s:

m àd ./ Pa tr ic e Sc hr ey er LES ALPES 2/2003

nés à utiliser leur DVA dans une situation proche de la réalité.

Un module électronique permet de choisir les émetteurs au hasard, de sorte que de nombreuses combinaisons peuvent être créées, ce qui n' est pas possible lors de cours sur les avalanches. En effet, ceux qui cachent les émetteurs laissent alors des traces qui sont autant d' indices vers le lieu à repérer.

Maîtrise du DVA indispensable Une installation destinée aux sondages fait également partie de l' ATC et plusieurs sondes à avalanche sont mises à disposition. L' utilisateur peut apprendre à reconnaître les diverses résistances rencontrées lorsqu' on recherche des personnes ensevelies. En effet, à quoi peut servir une sonde si l'on ne sait pas reconnaître comment celle-ci réagit lorsqu' elle a touché une personne enfouie sous la neige?

L' idée de ce terrain d' entraînement découle du constat qui a dû être fait: de nombreux possesseurs de DVA ne maîtrisent pas le maniement de leur appareil, même dans les phases d' apprentissa. Logiquement, la situation ne peut qu' empirer en cas d' accident, lorsque des amis ou des membres de la famille sont emportés par une coulée de neige. Le temps est un facteur d' importance primordiale pour la survie des victimes et seul un utilisateur bien formé au DVA a une chance de sauver des vies. Cette formation est, précisément, l' objectif de l' ATC.

Partenariat CAS – Mammut Dans le cadre du partenariat entre le CAS et l' entreprise Mammut, les groupes des sections du CAS ( au moins 15 participants ), après entente avec les Remontées mécaniques de Zinal, peuvent obtenir des conditions spéciales: ainsi, l' ATC est mis gratuitement et exclusivement à leur disposition, une réduction de 20% est accordée sur les abonnements de ski et des offres spéciales sont proposées par un guide de montagne. Des informations supplémentaires peuvent être obtenues auprès de la Société des remontées mécaniques de Zinal SA, Pascal Bourquin, case postale 144, 3961 Zinal; tél. 027 475 13 62; courriel: pascal.bourquin(at)zinal.net a

Urs Egli, Seon ( trad. ) La nouvelle règle de Mammut pour la mesure des pentes est un moyen utile pour évaluer le danger d' avalanche. Elle est utilisable aves les cartes nationales 1:25 000 et 1:50 00O. Ses angles sont arrondis et elle est facile à manier; les deux faces portent des indications, avec mode d' emploi et renseignements sur les avalanches. Elle peut être obtenue gratuitement auprès du Secrétariat du CAS, secteur Alpinisme, Monbijoustrasse 61, case postale, 3000 Berne 23 ( stock limité; prière d' envoyer une enveloppe timbrée, avec adresse, pour la réponse ) Des participants à la recherche de « victimes » avec leur détecteur ARVA. Les cours ont lieu dans un cône d' avalanche de neige fraîche d' env. 5000 m 2, dans un décor imposant

Feedback