Conférence de presse du CAS sur le secours en montagne

Une conférence de presse organisée par le CAS s' est tenue le 14 mars 1996. Elle avait pour but de livrer des informations sur la statistique du secours en montagne du CAS et sur les accidents de montagne survenus en Suisse en 19951, ainsi que de présenter la série vidéo en neuf parties intitulée « L' Accident de montagne ».

Les accidents de montagne en 1995 II ressort en particulier de la statistique que, durant l' année 1995, aussi bien le nombre des cas d' urgence en montagne que des accidents de montagne avec issue fatale ont été les plus bas depuis une douzaine d' années, voire, vraisemblablement, depuis plus de trente ans. Ces résultats réjouissants sont cependant dus en bonne partie à des circonstances extérieures: en effet, la première période estivale, jusqu' à mi-août, a été caractérisée dans les Alpes par de très bonnes conditions. Ensuite de quoi, une brusque irruption de conditions hivernales a mis fin d' un coup à la saison des courses en haute montagne. Il est possible, par ailleurs, que le recul du tourisme ait aussi joué un rôle. Considérée sur plusieurs années, la tendance à la baisse des accidents mortels est toutefois nette. Une organisation efficace des secours et la possibilité de donner l' alarme beaucoup plus vite que par le passé ont contribué de façon décisive à cette évolution. De même, l' amélioration de la formation, de l' information et de la qualité de l' équipement de montagne exerce aussi ses effets.

Série vidéo en neuf parties L' Accident de montagne Cette série vidéo a été réalisée dans le but d' attier l' attention de toutes les personnes qui se rendent en montagne sur les dangers qu' ils y 1 Ces deux sujets seront traités plus en détail dans un prochain numéro.

courent et de les mettre en garde contre les erreurs de comportement qui peuvent avoir des conséquences graves. Elle examine neuf accidents de montagne, montre comment ils se sont produits et comment ils auraient pu être évités. Elle fait ressortir de manière vraisemblable et saisissante les dangers propres aux principaux sports de montagne ainsi que « le facteur humain », toujours déterminant. Les séquences, tournées dans diverses régions de la Suisse, abordent une large palette d' activités sportives en montagne, de la randonnée pédestre au parapente, en passant par les courses à ski et la planche à neige. Elles montrent des erreurs qu' on ne cesse de commettre, qui s' addition et qui finissent par conduire à l' accident. La récapitulation des préparatifs faits par les victimes, des mesures et des ( mauvaises ) décisions qu' elles ont prises, de ce qu' elles ont négligé durant la course et des situations où il aurait fallu agir différemment, achève de faire de ces neuf vidéos un tout cohérent et bien ficelé, eg

Feedback