Courses dans le massif du Bernina

Remarque : Cet article est disponible dans une langue uniquement. Auparavant, les bulletins annuels n'étaient pas traduits.

Henry Cordier, membre du Club Alpin Suisse, section de Genève.

Par J' avais fait, l' an dernier, dans le massif du Bernina, la plupart des courses classiques, telles que le Piz Bernina, le Piz Roseg, le Piz Palù etc.; j' avais conservé de mon séjour dans ces belles montagnes, les plus grandes impressions que m' aient jamais données les Alpes; et aussi, depuis lors, un voyage en Suisse, sans un pèlerinage à la Haute-Engadine, me paraît tout-à-fait incomplet. Cet été, après de nombreuses courses nouvelles, faites avec succès, dans le Dauphiné, la Savoie, et l' Oberland, j' avais réservé la fin de la saison pour la Haute-Engadine: malheureusement, le temps qui m' avait favorisé jusque là, devint extrêmement mauvais, et je ne pus exécuter tous mes projets: je crois cependant que le récit de mes courses, parmi lesquelles il s' en trouve deux qui n' avaient pas encore été faites, pourra offrir de l' intérêt.

Feedback