Excursions à la Lötschenlücke. Cela en vaut la peine

Excursions à la Lötschenlücke

La Lötschenlücke est de loin l' excur à ski la plus appréciée des Alpes bernoises. Cette longue course entre le Jungfraujoch et Blatten, tout au fond du Lötschental, peut aussi être agrémentée de quelques journées supplémentaires consacrées à l' as de sommets divers. Cet article propose un choix d' excursions plus ou moins difficiles aux personnes désireuses de s' écarter de la large piste traversant la région Jung-frau–Aletsch–Bietschhorn, inscrite au patrimoine naturel mondial de l' UNESCO.

De mars à mai, des centaines d' excursion se pressent chaque fin de semaine dans le train du Jungfraujoch, pour se diriger ensuite en long cortège, via la Konkordiaplatz et la Lötschenlücke, sur les vingt-cinq kilomètres de montée et de descente les séparant de Blatten. En pleine haute montagne, cet impressionnant défilé bigarré se réduit à une procession de minuscules silhouettes, face à l' imposante paroi de glace se dressant du Dreieckhorn au Sattelhorn et dominée par la majesté de l' Aletschhorn. Dans la plus vaste région englacée des Alpes, cette multitude découvre, avec la joie au cœur, les coups de soleil et les ampoules aux pieds.

L' Äbeni Flue et le Kranzberg Brèves montées, longues descentes, soleil généreux, foule garantie, Fendant en abondance, telles sont, sommairement exposées, les caractéristiques de la tournée à ski de la Lötschenlücke. Un mètre de montée est compensé par cinq mètres de descente! Par gros sel évoluant en neige de printemps, cette course comprend un dosage idéal d' effort et de récompense tandis que, par neige mouillée et profonde, elle se transforme en une fastidieuse corvée.

Les amateurs de séjour en refuge passeront la nuit à la cabane Hollandia, au-dessus de la Lötschenlücke et graviront l' Äbeni Flue le matin suivant, avant l' arrivée des skieurs transportés par hélicoptère. Quant à l' excursionniste préférant une cime sans aire d' atterrissage pour ces machines volantes, il portera son choix sur le Mittaghorn tout proche. La descente de son flanc sud-ouest fait partie des plus belles pistes des Alpes bernoises. Néanmoins, une maîtrise de la technique du chassse-neige glissé, même sur des pentes de quarante degrés, est absolument indispensable.

Le skieur disposant de quelques jours supplémentaires de beau temps se rendra vers d' autres cabanes et sommets, la cime fortement dentelée du Kranzberg, par exemple. Sa pointe méridionale est l' une des plus splendides montagnes skiables au-dessus de la Konkordiaplatz, ce qui n' est pas un moindre compliment. Assis devant une bière à la terrasse des cabanes Konkordia, on admirera dans la neige ses propres traces, encore illuminées par les rayons du soleil couchant, prélude prometteur à la semaine d' ex de la Lötschenlücke.

Le Gletscherhorn Hier déjà, nous avons constaté les vastes dimensions de la Konkordiaplatz en la

Large piste sur la Lötschenlücke. A gauche, la paroi nord du Sattelhorn, vierge de toute trace.

L' antécime SE de l' Äbeni Flue, P. 3924 ( à g. ) et le Gletscherhorn ( à d. ) vus du Grossen Aletschfirn. Le Gletscherhorn est l' épaulement qu' on aperçoit entre-deux Pho to s:

Da niel Anke r L' arête entre l' antécime et le sommet principal du Mittaghorn est très étroite. A l' arrière, au centre, le Fletschhorn LES ALPES 4/2004

traversant pour parvenir aux échelles des cabanes. Ce matin, l' obscurité les fait paraître plus grandes encore. Le soleil se lève pendant la montée au Gletscherjoch, à quelque distance de la cime skiable du Gletscherhorn. Ce point 3889 sur l' arête sud-ouest n' est qu' une antécime, mais quelle vue impressionnante sur la terri-fiante paroi nord! Pour atteindre le sommet principal, on pourrait alors tourner à droite et se rendre compte que la pointe ouest est de quelques décimètres plus haute que celle située plus à l' est. Mais nous y renonçons par crainte que, pendant ce temps, la neige de printemps du Gletscherhorn ne se transforme en soupe, ce qui serait fort dommage! C' est pourquoi nous nous lançons immédiatement dans les merveilleuses pentes donnant sur le grand glacier d' Aletsch. Le jour suivant, il n' est plus question de larges et magnifiques virages dans la neige, mais de l' étude de la face nord du Sattelhorn depuis la terrasse de la cabane Hollandia, où nous sommes assis devant une infusion de tilleul. Cette paroi ne paraît vraiment pas skiable! Et pourtant...

Le Sattelhorn, le Mittaghorn, le Grosshorn et la Gletscherspitza Dominant la Lötschenlücke, la descente de la face nord du Sattelhorn n' est envisageable que par des skieurs maîtrisant parfaitement leurs lattes ou leur planche à neige, car ces six cents mètres de dénivellation sont inclinés à quarante degrés en moyenne, avec des passages atteignant quarante-cinq degrés. En outre, la partie supérieure, souvent déneigée par le vent jusqu' à la roche, n' est guère skiable et plusieurs fissures transversales constituent des obstacles supplémentaires. Heini Holzer, champion de ski extrême originaire du Tyrol du Sud, fut le tout premier à descendre du Sattelhorn à la Lötschenlücke le 3 juillet 1975. Après la descente du Mittaghorn, nous apprêtons notre repas de midi, car la cabane d' Anen n' est pas gardée en hiver. Tout en appréciant notre soupe en plein soleil, nous observons les skieurs descendant de la Lötschenlücke sur l' autre versant de la vallée. Ils sont déjà sur le chemin du retour, tandis que le Grosshorn nous attend encore. Le nombre des skieurs qui se rendent à ce fier sommet s' est accru depuis l' ouverture d' un refuge d' hiver à la cabane d' Anen; en effet, il fallait auparavant partir de Blatten.

Nous aurions pu laisser le Grosshorn de côté et aller directement dîner à l' hôtel

Attention! Il y a quelques grosses crevasses sur le flanc sud-ouest du Mittaghorn. Si celles-ci sont recouvertes d' une épaisse couche de neige d' un côté au moins, la descente peut se faire sans perte de temps Vue du Mittaghorn, 3892 m, sur l' imposant Aletschhorn et le Sattelhorn ( au-dessus de la ski-alpiniste ) qui, malgré ses 3745 m, disparaît presque à côté du géant. A droite débute l' une des plus belles pistes des Alpes bernoises: la descente du flanc sud-ouest du Mittaghorn. A l' ar, le groupe du Monte-Leone Pho to s:

Da niel Anke r LES ALPES 4/2004

de Fafleralp, maintenant ouvert durant la saison hivernale. Nous trinquons à nos escapades avec une « petite Arvine ». Cette excursion sur les glaciers nous plaît énormément et nous décidons de la terminer en beauté par l' ascension de la Gletscherspitza, bien que cette pointe couverte de glace ne soit pas renommée. Ecrasée par les presque huit cents mètres de la paroi nord du Breithorn du Lötschental qui la dominent, elle est à peine visible. L' absence des sensations classiques ressenties à la conquête d' un sommet est largement compensée par l' am extraordinaire qui se dégage de cette randonnée. Informations générales Aller et retour: Avec le chemin de fer à voie étroite [horaire 311, 312] d' Inter au Jungfraujoch ( 3454 m ), via Lauterbrunnen ou Grindelwald. Avec le car postal [30O.45] de Blatten dans le Lötschental ( 1530 m ) à Goppenstein, station de la ligne Brigue-Berne [300]. Logement: Cabanes CAS Konkordia, 2850 m, gardées, 155 places, 38 places dans le local d' hiver, tél. 033 855 13 94, konkordia(at)bluewin.ch, www.konkordiahuette.ch Cabane CAS Hollandia, 3240 m, gardée, 100 places, 30 places accessibles en hiver, tél. 027 939 11 35, hollandia(at)bluewin.ch, www.hollandia.ch Cabane d' Anen, 2358 m, non gardée, 10 places dans le local d' hiver, tél. 027 939 17 64, anen(at)bluewin.ch, www.henzen.com/anen Hôtel de Fafleralp, ouvert de février à Pâques, tél. 027 939 14 51, welcome@fafleralp.ch, www.fafleralp.ch Cartes et guides: CN 1: 50 000, feuille 264 S Jungfrau; CN 1: 25 000, feuilles 1248 Mürren, 1249 Finsteraarhon, 1268 Lötschental. Schnegg/Anker, Skitouren Berner Alpen Ost. Hohgant bis Aletschhorn, Editions du CAS, 2004.

Equipement et saison: Equipement complet pour les randonées à ski en altitude; vivres pour la cabane d' Anen; en fin de saison, s' informer si l' hôtel de

Vue de l' itinéraire du Grosshorn sur le côté sud-ouest du Mittaghorn avec sa descente par un bras de glacier entouré de rochers. Ceux qui souhaitent s' attaquer à des pentes plus raides, empruntent la voie sud à partir de l' antécime: une pente de 400 m, inclinée en moyenne à 40° les attend Vue du Grosshorn sur l' Aletsch situé au centre de la région Jungfrau–Aletsch–Bietschhorn, inscrite au patrimoine naturel mondial de l' UNESCO. Les parois nord du Kleinen Aletschhorn et du Sattelhorn reluisent au soleil Pho to :Da niel Anke r Photo: Daniel Anker Photo: Ralph Schnegg LES ALPES 4/2004

Fafleralp est encore ouvert. Avril et mai sont les mois les plus favorables, lorsqu' il y a déjà de la neige de printemps à altitude élevée.

Excursions Lötschenlücke, 3173 m Caractéristiques: La Lötschenlücke convient aussi à des skieurs débutants se déplaçant en groupe 1. L' itinéraire traverse de vastes glaciers et névés où s' ouvrent quelques crevasses. Corde, piolet et baudrier sont indispensables, même si la plupart des touristes n' en prennent pas. Au printemps et par bonnes conditions climatiques et nivologiques, la piste est en général bien tracée.

Difficulté, dénivellation, temps: PD-, 450 m de montée, 2380 m de descente, 6 heures.

Itinéraire: Jungfraujoch, 3454 m – Konkordiaplatz, 2726 m – Lötschenlücke, 3173 m – Blatten im Lötschental, 1530 m.

Pointe sud du Kranzberg, 3666 m Caractéristiques: Vue imprenable sur la colonne de « fourmis » cheminant pendant des heures vers la Lötschenlücke. Ce coup d' œil avantageux disparaît dès le début de la descente directe du sommet. Difficulté, dénivellation, temps: PD, 1060 m de montée, 1680 m de descente, 6 heures.

Itinéraire: Jungfraujoch, 3454 m – Konkordiaplatz, P. 2726 – gravir la pente exposée au SE conduisant à la selle du P. 3300 – passer sous l' éperon sud du P. 361O.6 et aborder la pente sommitale – tourner finalement à droite sur l' arête SE; descente identique à la montée. Si la neige est suffisante, descente directe du sommet, 38°/AD – traversée de la Konkordiaplatz – remontée jusqu' aux cabanes Konkordia, 2850 m.

Gletscherhorn, antécime occidentale, 3889 m Caractéristiques: Variante plus facile et plus avantageuse pour le ski que la voie de l' Äbeni Flue, exposée au NE, très raide et souvent englacée. Au printemps, le névé du Gletscherhorn présente déjà quelques grosses crevasses.

Difficulté, dénivellation, temps: PD, 1410 m de montée, 1020 m de descente à pied ou à ski, 6 heures.

Itinéraire: Konkordiaplatz – grand névé d' Aletsch – point de confluence des névés du Kranzberg et du Gletscherhorn – monter au Gletscherjoch, 3769 m, en longeant le bas de l' arête SE de l' Äbeni Flue – antécime au P. 3889 sur l' arête SW du Gletscherhorn – descente jusqu' au grand névé d' Aletsch, 2980 m environ, identique à la montée – Lötschenlücke – cabane Hollandia, 3240 m.

Sattelhorn, 3745 m Caractéristiques: Le Sattelhorn termine à l' ouest les parois de glace bordant au sud sur plusieurs kilomètres le grand névé d' Aletsch. En règle générale, l' ascension du Sattelhorn s' effectue à partir de la cabane d' Oberaletsch. Mais, si l'on est en bonne forme, on peut aussi l' entreprendre de la cabane Hollandia. Conditions climatiques, équipement et maîtrise technique doivent être impeccables pour cette face nord très escarpée.

Difficulté, dénivellation, temps: TD-, 640 m de montée et de descente, 4 heures.

Itinéraire: Lötschenlücke, 3173 m – ascension du Sattelhorn, 3745 m, à pied par l' arête N – descente identique à la montée jusque vers 3400 m – tourner à droite dans le versant N – se faufiler entre des séracs pour atteindre le grand névé d' Aletsch – Lötschenlücke – cabane Hollandia.

Mittaghorn, 3892 m Caractéristiques: C' est le meilleur moyen d' éviter la traversée de la Lötschenlücke,

1 En collaboration avec le chemin de fer du Jungfraujoch, Grindelwald Sports organise l' excur de la Lötschenlücke chaque fin de semaine et les jours fériés de début mars à fin mai. D' Interla, ce tour coûte, avec l' abonnement demi-tarif, 131 francs, guide compris; tél. 033 854 12 90, www.grindelwaldsports.ch/seiten/lötschenlücke.htm Devant les parois monumentales des Lonzahörner et du Breithorn du Lötschental, la Gletscherspitza ( à d. ) semble minuscule La descente par la voie nord du Sattelhorn n' est pas aisée Respirer un bon coup avant de poursuivre son itinéraire. Sérac dans la voie nord du Sattelhorn Photo: Ralph Schnegg Photo: Ralph Schnegg

mais attention au risque d' une brusque apparition de brouillard lors de la descente par le versant sud-ouest. On re-gretterait alors de ne pas avoir choisi de rester sur la piste longeant le glacier en direction de Fafleralp!

Difficulté, dénivellation, temps: AD+, 650 m de montée, 1530 m de descente, 5 heures.

Itinéraire: Se diriger vers le nord-ouest sur le névé de l' Äbeni Flue – Anu-joch, 3629 m – monter à l' antécime à pied par l' épaulement S, puis au Mittaghorn, 3892 m, par une arête étroite et souvent englacée – descendre dans une combe par une pente de 40 m de dénivelé et inclinée à 41° ( attention à la rimayeaborder un bras de glacier fortement crevassé – dès son centre, descendre par une zone de séracs ou en serrant fortement vers les rochers à l' est du Mittagjoch ( pente plus fortetourner à droite sur le glacier d' Anun – le quitter au-dessous du Jegichnubel – passer par les pentes exposées au sud en direction de la cabane d' Anen, 2358 m. Grosshorn, 3754 m Caractéristiques: Grandiose excursion à ski ou en snowboard assortie de l' ascen du sommet à pied, grimpée qui peut donner du fil à retordre. L' amateur d' une plus longue course choisira la descente sur le névé de Jegi très ardue et très exposée au début, décrite avec précision dans le guide Skitouren Berner Alpen Ost. Hohgant bis Aletschhorn, paru tout récemment aux Editions du CAS.

Difficulté, dénivellation, temps: AD, 1400 m de montée, 1970 m de descente, 8 heures.

Itinéraire: Revenir sur l' itinéraire du Mittaghorn jusque vers 2960 m d' altitude – forte montée de 250 m, exposée au sud et inclinée à 36épaulement sud se rétrécissant de plus en plus – déposer les skis au P. 3567 – continuer à pied vers l' antécime par une arête parfois étroite et ornée de corniches de neige, puis vers le

Les écuries de Kühmad, juste au sud de Lonza. En hiver, la route menant à Fafleralp sert de chemin de randonnée, de pistes de luge, de ski de fond et de ski alpin Quelle belle journée d' hi! Un ciel bleu azur, un paysage couvert de neige, ça et là quelques chalets. Le regard, lentement, se dirige de Gletscherstafel vers la Lötschenlücke qui se trouve au-dessus à droite de l' épaulement du Lötschenhorn. Et, en regardant bien, l'on découvrira même la cabane Anen Pho to s:

Da niel Anke r

sommet principal du Grosshorn, 3754 m – descente à pied, puis à ski identique à la montée – descendre de la cabane d' Anen par des ravins en direction du sud-ouest jusqu' au pont sur la Lonza, 1978 m – Gletscherstafel – hôtel de Fafleralp, 1787 m.

Gletscherspitza, 3040 m environ Caractéristiques: La Gletscherspitza requiert assurément d' excellentes conditions; en revanche, elle offre de la neige poudreuse jusque tard dans le printemps et satisfera les randonneurs se contentant de l' ascension d' un ensellement. L' accès à la pointe est défendu par un couloir incliné à 45°, se divisant en deux dans sa partie supérieure et donnant directement sur le becquet rocheux haut de 10 m environ. Il faut donc encore l' escalader ( degré de difficulté estimé à III+ )!

Difficulté, dénivellation, temps: AD, 1250 m de montée, 1510 m de descente, 5 heures.

Itinéraire: Gletscherstafel – pont sur la Lonza – P. 1946 – forte grimpée, puis tourner à gauche sur le replat au P. 2336 – gradin court et abrupt au-dessus de Tierweng, nécessitant parfois de déchausser et de porter ses skis – continuer vers le sud-est – à 100 m à l' est du P. 2783, traverser en direction du glacier de Loi-binbach – arrivée à l' ensellement, 3040 m environ, entre la Gletscherspitza, 3063 m, et la paroi nord du Breithorn – descente identique à la montée jusqu' au P. 1946 – Vorsass – cheminer à gauche de la Lonza jusqu' à Blatten, 1530 m. a

Daniel Anker et Ralph Schnegg, Berne ( trad. ) LES ALPES 4/2004

Alpinisme et autres sports de montagne

Alpinismo e altri sport di montagna

Alpinismus, Berg-u.a.. Sportarten

Feedback