Exploits sur les rochers

Un sixième 8000 pour Josette Valotton, du 8C pour Giuliano Cameroni et des athlètes en pleine préparation pour les Championnats du monde à Tokyo.

Bloc

En mai, David von Allmen a ouvert un nouveau problème à Magic Wood, Longbow (8B+). Cette ligne est une variante de Practice of the Wild (8C), avec une sortie différente. Dans le Murgtal, il a répété V.I.P (8B+), et il s’est adjugé The Knowing (8B) en juin à Magic Wood. A la même période, Nico Secomandi a trouvé la clé pour venir à bout de Riders on the Storm (8B) à Magic Wood.

En juin, Giuliano Cameroni1 s’est de nouveau rendu au froid. Lors d’un voyage dans le Parc national des Montagnes Rocheuses (Etats-Unis), il a bravé la neige pour s’adjuger les classiques Jade et Memory is parallax (toutes deux V14 ou 8B+). Pour parfaire le tableau, il a ouvert une ligne difficile, Blade Runner (V15 ou 8C), sur le rocher de Jade, et a encore empoché Topaz (V14/15) au passage. En mai et en juin, Diego Cameroni (17 ans), le frère de Giuliano, s’est offert trois 8A+: Amber à Brione, Jacks broken Heart à Magic Wood et Colorado Springs au Gothard. En juin, David Tomlinson a réussi la première partie du classique Unendliche Geschichte (8A+) à Magic Wood. Et pour finir, Marie Dorsaz2a livré une belle performance en Valais: en avril, elle est venue à bout de Valar Morghulis (8A+) à Plex, avant d’empocher encore Little Finger (7C+/8A) en juin.

Voies

En juin, les grimpeurs n’ont pas chômé sur les falaises. Cédric Lachat a répété Sweet Neuf (9a+) dans le Vercors. Au début du mois, Samuel Ometz3 a grimpé son troisième 9a, Super Finale (9a) au Rawyl, après seulement huit tentatives. A la même période, Alexander Rohr a réussi une ascension rapide de New Orleans Heavy Weight Division (8c) dans le Frankenjura. La relève n’est pas en reste: Julien Clémence (17 ans) a fait une croix sur Trümmelbach (8b+) à Gimmelwald.

Faces et sommets

L’exploit date un peu, mais la nouvelle ne nous est parvenue que fin juillet: la guide valaisanne d’Arolla Josette Valotton a atteint le sommet du Makalu (8485 m) le 24 mai. C’est le sixième 8000 qu’elle a gravi, 18 ans exactement après le Shishapangma (8027 m), son premier sommet himalayen.

En mai, Nina Caprez4et la Californienne Ann Raber ont rééquipé Mingus (8a, 300 m), une voie classique du Verdon, avant de la répéter. En juillet, la Grisonne a réussi une performance qui vient couronner ses ascensions de voies difficiles de plusieurs longueurs: elle a enchaîné à la deuxième tentative La Voie Petit (8b, 450 m) au Grand Capucin. Martina Cufar et Nina Caprez n’ont eu besoin que de onze heures pour gravir cette voie ouverte en 1997 par Arnaud Petit, Stéphanie Bodet, Pascal Gaudin et Jean-Paul Petit.

Compétitions

Les meilleurs athlètes d’escalade sportive se sont retrouvés en juillet à Briançon pour la troisième manche de Coupe du monde de difficulté de la saison. La Coréenne Chaehyun Seo a décroché sa deuxième victoire d’affilée. Chez les hommes, le Japonais Hidemasa Nishida a surpris en s’imposant. Le Suisse Sascha Lehmann a terminé au 13e rang. Petra Klingler n’a pas participé à cette compétition. Les Championnats du monde à Tokyo ont eu lieu en août, après l’impression de ce numéro. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet en ligne et dans l’édition d’octobre.

Feedback