Ile de la Réunion

Daniel Anker, Berne

Randonnées dans la forêt tropicale et les volcans Le proche et le lointain J' ai en effet ce qu' il vous faut. Un endroit avec des sentiers marqués, pas trop nombreux pour éviter les confusions, et une nature exotique riche de contrastes et surprenante. Où un balisage rouge et blanc met en confiance et où quelques sonnailles de vaches atténueront l' inévitable mal du pays. Où l'on extrait du géranium une capiteuse essence. Où un fruit pareil à la fraise, d' un goût parfaitement inconnu, pousse sur ce qui semble un framboisier. Où même sur les sommets - leur altitude atteint 3000 m l' Océan Indien demeure tout proche.

Vue depuis la côte nord sur le massif du Piton des Neiges ( 3069 m, le plus haut sommet de l' île ), par-delà les champs de canne à sucre Vous avez déjà fait le tour du Mont Blanc, à une époque où il était plus confidentiel. Le Watzmann, ou la Suisse saxonne, vous l' avez découvert avant même que les frontières de l' Est ne soient ouvertes... Le pèlerinage de Saint Jacques, le Kungsledden de Suède, les Cinque Terre... trop courus! Le GR 20 de Corse? Le souvenir de quelques journées brûlantes ne vous arrache qu' un soupir désabusé... Les treks et sommets du Népal? Connu, archiconnu, pire que les sentiers et pizzi tessinois! Mais... un instant, avant de raccrocher au clou vos chaussures de marche!

France des tropiques Ce paradis de la randonnée est ancré au large de l' Afrique, 800 km à l' est de Madagascar - à 10000 km de nos Alpes. Avec ses voisines, les îles Maurice et Rodriguez, il forme l' archipel des Mascareignes. Son nom: la Réunion. Mesurant 50 km sur 70 et située par 21 degrés de latitude sud, cette île volcanique fut découverte par hasard, en 1507, et les noms qu' elle a successivement portés témoignent des avatars de son histoire et de sa colonisation: Santa Apolonia, Islas Mascarenhas, England Forest, île Bourbon, île de la Réunion, île Bonaparte et enfin, définitivement depuis 1848, la Réunion.

Plus important, le fait que, toute perdue qu' elle soit en plein Océan Indien, elle appartienne à la CEE ( sans être pourtant intégrée à l' union douanière ). Depuis 1946 en effet, la Réunion, comme la Guadeloupe, la Guyane Française et la Martinique, autres anciennes colonies, est un département d' Outre, partie intégrante de la République Française. Lorsqu' on atterrit dans la capitale, Saint-De-nis, après 13 heures de vol dans le Jumbo d' Air France, on a changé d' hémisphère, mais on paie son croissant et sa bière en francs français.

Creuset créole Une bonne raison pour ne pas se faire de bile en partant. Aux antipodes de l' Europe, la Réunion, reliée ombilicalement à la Métro-pole, n' est ni une colonie, ni un pays du tiers monde. Paris fournit le pain ( subventions à l' économie, allocations de chômage ) et les jeux ( les programmes de télévision arrivent tout enregistrés par avion ). Le racisme en revanche - et contrairement à la situation en France - est inconnu. Environ 600000 blancs, Africains noirs, Malgaches, Indiens et Chinois s' y côtoient et s' y métissent dans le plus joyeux des désordres. Bien souvent, le gé-néalogiste y perdrait son latin. Et toujours, on s' entend dire que ce doux mélange ne pose pas de problème.

Le français est la langue officielle, mais on parle surtout le créole. Les fonctionnaires français et les touristes sont les « z' oreils ». Il faut en effet dresser l' oreille, si l'on veut y comprendre quelque chose! Et c' est bien le cas de parler de « Réunion »: une langue aux origines multiples, où se fondent les couleurs et les cultures, dans une nature qui vaut à l' île d' être surnommée « Hawaï de l' Océan Indien ».

Morne de la Fourche, entre les cirques de Mafate et de Salazie Vue depuis le Col des Bœufs sur le Cirque de Mafate, avec le Grand Bénard ( 2896 m ) environné de nuages Terre de contrastes De raides montagnes, des volcans actifs, des forêts tropicales, des brisants: bizarre paysage, sur cette terre pas plus grande que le Luxembourg. Il y a trois millions d' années, on voit un volcan surgir des flots, puis s' éle si haut que cela lui vaut, un peu plus tard, le nom de Piton des Neiges. La neige pourtant ne couronne pas le volcan, éteint depuis 20000 ans, et seul le givre parfois, après une nuit glaciale, vient enfariner le point culminant de l' île ( 3069 m ). La pluie, par contre, tombe sans avarice, surtout en été, de décembre à mars. Au fil des siècles, les précipitations ont creusé au flanc des montagnes 750 gorges et failles, appelées ravins. Peut-être est-ce aussi l' eau qui a excavé les trois cirques larges de dix kilomètres avoisinant le Piton des Neiges - à moins qu' il ne s' agisse là d' anciennes cheminées volcaniques effondrées. En tout cas, avec leurs parois atteignant 1000 mètres de haut, le plus souvent couvertes de végétation et où se déversent d' innombrables cascades, ils sont inoubliables.

Avouons que la pluie, du fait des alizés, est de la partie toute l' année, spécialement sur la côte est, nettement plus humide ( 8000 mm de précipitations annuelles ) que la côte ouest ( moins de 750 mm ). En montagne, on comptera avec la pluie même pendant la saison sèche. Mais rien de grave à cela: les mousses et les orchidées n' en sont que plus brillantes dans la forêt. La végétation est luxuriante à basse altitude: agaves à feuilles effilées, tamaris gracieux, menaçantes fougères géantes. Sur les hauteurs, par contre, sur le sol volcanique noir et rouge du Piton des Neiges, seuls résistent des arbustes épineux et jaunâtres.

1 Voir les ALPES, RT I/92, p.2ss: « Hawaï, ou l' union du feu et de l' eau ».

Dans le Cirque de Mafate. A la Réunion, toutes les religions du monde sont représentées Encore plus stérile, le Piton de la Fournaise, l' autre volcan de l' île, vieux de 500000 ans et situé sur un « hot spot » \ zone de chevauchement des plaques continentales, il est toujours en activité. Dans le Cratère Brûlant, la lave la plus récente a deux mois à peine, toute noire et craquelée. A côté, des roches d' autres couleurs, vomies comme des intestins. Au pied du cône, qui culmine à 2632 m, bouillonne une énorme caldera, mer de lave dominant l' Océan Indien. Cuves assaillies de verdure sauvage et régions volcaniques lunaires, ces contraires se côtoient, à la Réunion, pour le plus grand bonheur du randonneur.

Grandes randonnées Les amateurs découvriront 600 km de sentiers balisés, et notamment deux itinéraires de grande randonnée se développant sur plusieurs jours. Le GR I, le « Circuit des Trois Cirques », fait le tour du Piton des Neiges, en 3 à 6 jours selon les variantes choisies; l' iti normal compte 60 km. Nettement plus long ( 150 km ), le GR 2, baptisé « Grande Traversée de la Réunion », permet de relier en 7 à 10 jours St-Denis, au nord, à St-Phi-lippe, au sud, en parcourant l' ensemble de l' île. En outre, on trouvera à réaliser nombre d' excursions d' une journée, visites de belvédères tels que la Roche Ecrite, promenades-baignades aux Bassins de St-Gilles, alimentés par des cascades et noyés dans la forêt vierge. Trois sites à ne manquer sous aucun prétexte: le Cirque de Mafate, le Piton des Neiges et le Piton de la Fournaise.

Il est difficile de dire quel est le plus beau de ces trois cirques disposés en trèfle autour du point culminant. Le plus sauvage en tout cas, puisque accessible seulement à pied ou par les airs, est celui de Mafate. Simple sursis, sans doute: une route forestière atteint désormais le bord de la cuve et ne tardera pas à desservir le village de La Nouvelle. Le gouvernement français subventionne les habitants du Cirque, qui sont un peu agriculteurs, hébergent les randonneurs et supportent sans broncher les vols d' hélicoptères touristiques. On croirait visiter un gigantesque musée en plein air, habité et implanté dans le décor impressionnant du Grand Morne, deuxième sommet de l' île. Celui-ci se refuse aux simples marcheurs, contrairement au Piton des Neiges où l' ascension a le choix entre trois versants.

L' itinéraire le plus direct vers ce sommet part de Cilaos, le Chamonix de la Réunion: pour les 1900 m de dénivellation et les quelques kilomètres à parcourir depuis le village, le record est de 84 minutes. Mais sans l' ému de la course annuelle, on mettra peut-être un peu plus longtemps... On pourra même passer la nuit au gîte de Cavarne Du- L' araignée nephila inau-rata a tendu sa toile dans un agave. Elle mesure 2 cm mais elle est inoffensive four, à 2478 m, ce qui n' est pas indispensable, la seule chose importante étant de parvenir au sommet de bon matin: à la Réunion, on fera toujours bien de se lever tôt, le ciel se couvrant en cours de journée. Et au Piton des Neiges, il serait dommage de n' avoir que des nuages à admirer.

Pour notre part, nous démarrons à 3 h 40 depuis Le Bloc, où un taxi nous a conduits de Cilaos. Grâce à un sentier en lacets tracé dans une jungle impénétrable, épineuse comme le hérisson malgache qui doit être la seule créature à s' y aventurer, nous gagnons rapidement 1000 mètres. Deux heures plus tard, nous avons émergé de la forêt et de la nuit: devant nous, le haut plateau couvert de broussailles où est construit le Gîte Dufour et, au loin, le reflet de l' Océan Indien. Suivant les marques blanches, nous atteignons à 3069 m le sommet, agrémenté d' une station météorologique désaffectée. La vue se perd dans les nuages, il souffle un vent frisquet: conditions très alpines sur le tropical Piton des Neiges.

Pour ce qui est de la chaleur, nous avons été gâtés le lendemain, au Piton de la Fournaise, et surtout dans le Cratère Brûlant, où l'on marche comme sur des œufs sur la roche à peine durcie et encore chaude, où les morceaux de lave éjectés font un bruit de gravier et de verre à donner la chair de poule, où des vapeurs de soufre viennent chatouiller les narines. Un guide est obligatoire pour la visite du cratère. Mais même sans pique-nique au milieu des fumerolles, le Piton de la Fournaise vaut un détour.

Refuges Pour la bonne réussite de vacances à la Réunion, on observera certains points, notamment le système réglant la fréquentation des refuges, appelés ici gîtes de montagne. Les places devront être réservées à l' avance auprès de la Maison de la Montagne de la Réunion, à Saint-Denis ( tél. 00262/21 7584 ); en haute saison, c'est-à-dire en juillet et surtout en août, plus de deux mois à l' avance. Une fois sur place, on viendra y régler le montant correspondant et commander les repas. Tout cela semble un peu compliqué, Forêt pluviale tropicale, en descendant du Col du Taïbit ( 2083 m ) pour rejoindre le Cirque de Cilaos. Vue sur les Trois Saluzes et le Gros Morne, entouré de brouillard mais présente l' avantage d' éviter le surpeuplement des refuges. Outre ceux-ci, il existe des bivouacs et des abris de fortune, exigeant bien sûr un équipement supplémentaire. Même dans les gîtes, on fera bien d' emporter son sac de couchage. On pourra cuisiner en empruntant des ustensiles au gardien, à moins de manger dans son restaurant, ce qui est le plus recommandable. Le carri, plat national créole de la Réunion, composé de riz accompagné de diverses sauces à la viande et aux légumes, est délicieux et fournira les calories nécessaires aux montées les plus ardues. On l' arrosera d' eau pure... à moins de s' être assuré, en passant dans une épicerie, la compagnie de l' une ou l' autre bouteille de « Cuvée de li' amitié ». Les épiceries, ouvertes le matin et le soir, fournissent du pain et pratiquement tout le ravitaillement souhaitable. Le pain, sinon, est rare dans les cirques: au petit déjeuner, on sert des biscuits à la confiture. Les gîtes ne sont pas des auberges de luxe. On peut camper à proximité si on le souhaite, mais le plus agréable est de parcourir les ravins, cols et pitons sans trop de bagages. On n' oubliera pas des habits chauds pour le soir: dans les montagnes réunionnaises, on sera surpris de la fraîcheur des nuits. De juin à août, on comptera avec des gelées, mais même en mai, septembre et octobre, on ne regrettera pas d' avoir emporté des pantalons longs et un pullover — ainsi qu' une lampe de poche, la nuit tropicale tombant subitement. Le caleçon de bain et une protection contre la pluie compléteront l' équipement ( cette dernière à double, si l'on voyage entre décembre et mars, période des cyclones ). Les cartes disponibles sont celles de I' IGN, n° 512 au 1:100000, donnant une excellente vue d' en, et celles au 1:25000 pour les itinéraires de randonnée. L' ouvrage de référence est le guide officiel des GR Ile de la Réunion. Les personnes lisant l' allemand pourront recourir au guide Du Mont Richtig reisen, qui décrit 15 itinéraires.

En montant au Piton des Neiges: le gîte de la Caverne Dufour et la plaine des Caf res. A l' horizon, le cône aplati du Piton de la Fournaise Randonner - et plus encore Les touristes français fréquentent l' île depuis longtemps. La Compagnie des Guides locale propose trekkings et accompagnateurs en moyenne montagne. Certains voyagistes allemands, tels les Hanser Exkursionen, de Munich, ont intégré la Réunion à leur programme. Seuls manquent les organisateurs de séjours balnéaires, la côte s' y prêtant mal en raison de ses récifs de coraux. Alors, bientôt aussi bondés que le tour du Mont Blanc, celui du Piton des Neiges et la Grande Traversée de l' île? Sûrement pas, la Réunion est bien trop loin. Supposons même que les randonneurs en viennent un jour à fourmiller dans les cirques et les cratères; il resterait l' escalade au bord de l' Océan Indien, le parapente au-dessus des champs de canne à sucre et de la forêt vierge. Ou encore, la descente des ravins en canyoning, sorte de cross-country-escalade-rappel en phase humide. Pour ces sports également, la Réunion est un « hot spot ».

Traduit de l' allemand par Denis Stulz

ABSOLUMEN

LE NEC PLUS ULTRA POUR L' ALPINISME ALL-ROUND ET LE MARCHEUR EXIGEANT Nouvelle coupe de la guêtre: plus de mobilité, de confort et de tenue grâce à deux coussinets internes qui bloquent le talon.

Semelle Vibram M4-Zevola en esclusivité SCARPA: semelle et bordure monocoque pour une protection totale contre les infiltrations à la base. Légèreté maximale et résistance optimale sur tout type de terrain et pente enneigée.

EXCLUSIF POUR LA SUISSE!

New Rock - Via Canevascini, 4 CH - 6900 LUGANO - 091/573557 BERGELL Empeigne en peau retournée HS 12 Poids 1980 gr la paire, pointure 41 Frs. 389. Semelle intermédiaire Performance Flex: le meilleur compromis pour une bonne rigidité torsion-nelle et une flexibilité longitudinale. Marche confortable - bonnes prestations avec utilisation de crampons automatiques de sécurité.

nessun luogo è lontano

camp 2

Tente de montagne et de randonnée 2 places Forme dôme avec abside Armature alu diamètre 8,5 mm Montée sur fourreaux extérieurs Double toit Polyester double enduction PU aluminisé Chatière avant et arrière Coutures étanches Tente intérieure nylon RIPSTOP respirable Double porte avec moustiquaire, double curseur Tapis de sol polyester.

Zelt fur Trekking und Bergsteigen 2 Plätze Kuppelform mit Apsis Alu-Gestänge Durchmesser 8,5 mm in außenliegenden Stangentunneln hintere und vordere Bel üftungs klappen Überzelt aus Alubeschichtetem Polyester Zeltboden aus Polyester Innenzelt: Nylon-Rips top, atmungsaktiv durch Moskitonetz verdoppelter Eingang mit zwei 2-Wege-RV wasserdichte Nähte.

lafuma

Remember these moments Sommaire 62 Ueli Mosimann, Utzigen BE La descente en rappel et ses risques 75 Dominique Roulin, Croix-de-Rozon GE Mont Dolent: l' arête oubliée 82 Emil Zopfi, Obstalden GL Un vieil Icare 88 Emil Zopfi, Obstalden GL La voie des bracelets de roche Editeur Rédaction Club Alpin Suisse, Comité central, Helvetiaplatz 4, case postale, 3000 Berne 6, téléphone 031/351 3611, telefax 031/352 6063.

François Bonnet, Eplatures-Jaune 99, 2304 La Chaux-de-Fonds, téléphone 039/267364, telefax 039/266424 ( responsable des parties en langues française, italienne et romanche ).

Etienne Gross, Thorackerstrasse 3, 3074 Muri, téléphone 031/951 5787, telefax 031/951 1570 ( responsable de la partie en langue allemande ).

Conception graphique Gottschalk+Ash Int' l Layout Andreas Gossweiler, G + A Markus Lehmann, Staempfli + Cie SA Administration des annonces Künzler-Bachmann SA, Geltenwilenstr.8a, case postale 1162, 9001 St-Gall, téléphone 071/235555, telefax 071/236745. Responsable: Monica Givotti.

Impression et expédition Staempfli + Cie SA, case postale 8326, 3001 Berne, téléphone 031/3006666, telefax 031/3006699, CCP 30-169-8.

Parution Bulletin mensuel: dans la deuxième moitié du mois. Revue trimestrielle: dans la deuxième moitié du dernier mois du trimestre.

Couverture:

Sur l' arête sommitale du Mt Vinson, point culminant de l' Antarctique ( 5194 m ). Photo: Romolo Nottaris, Camignolo Tl 61 97 Veronika Meyer, Uettligen BE Montagnes de Carstensz, Nouvelle-Guinée 108 Gianni Caverzasio, Lugaggia TI Mount Vinson ( m 5194 ) Prix Abonnement ( pour les nonmembres ): Bulletin mensuel et cahier trimestriel ensemble ( pas d' abonne séparés ), par année: Suisse 42 fr., étranger 58fr.

Cahier trimestriel séparé, pour les membres du CAS: 7 fr., pour les non-membres: 10 fr. Bulletin mensuel séparé: 2 fr.

Indications générales Changements d' adresse au moyen de la formule des PTT 257.04.

Contenu: Les articles représentent l' opinion de leurs auteurs et n' engagent pas la responsabilité du CAS.

Reproduction: Tous droits réservés. Reproduction autorisée seulement avec l' indication de la source et l' approbation de la rédaction.

Articles adressés à la rédaction. La rédaction accepte volontiers les articles de tous genres et le matériel photographique, mais décline toute responsabilité à leur sujet.

L' acceptation ou le refus des articles ainsi que le moment et la forme de leur parution sont de la compétence de la rédaction.

Tirage attesté: 71 176 exemplaires.

Feedback