Incompréhensibles aventures arctiques

A propos de l’éditorial et de l’article A skis au pays des ours polaires, parus dans «Les Alpes» 2/2018

La lecture de l’article me laisse perplexe et m’interpelle. On y présente une course qui nécessite d’être armé, et donc prêt à tuer un ours polaire. D’autre part, elle comporte des problèmes de sécurité importants. Le ressentiment des populations locales vis-à-vis des randonneurs est compréhensible. Sans compter le bilan écologique désastreux, relevé par l’auteur lui-même.

J’ai de la peine à comprendre que ce genre d’aventure ou exploit soit présenté dans votre revue comme suggestion de course. La Norvège continentale, avec ses régions polaires et ses fjords, permet d’effectuer des courses rudes, mais en harmonie avec la nature et en respectant l’avis de ses habitants.

Feedback